logo cameroun-online.com
Bonjour, Vendredi 29 Août 2014 Consultez vos mails Faire de cette page votre page de démarrage

Rechercher sur Google

- Rechercher sur Cameroun-online.com

 
Interview exclusive de Moustik le charismatique, jeune humoriste camerounais!    Cameroun - Insécurité à l'Extrême-Nord: A qui profite la déstabilisation du Cameroun ?    Cameroun - Guéguerre à Bafang: Représailles contre des militants de L'UMS    Cameroun - Orientation sexuelle: Sale temps pour les homosexuels    Cameroun/Extrême-Nord: Maitre Abdoulaye Harissou, Président honoraire de la chambre nationale des notaires du Cameroun, aux arrêts !    Le fait divers du jour : il viole le cadavre de sa soeur à la morgue    Cameroun - Décès d'Albert Ebossé: Issa Tchiroma préconise la tolérance et le fairplay    Cameroun : le calme est revenu dans la ville de FOTOKOL    Stationnement abusif : le feu embrase un bus de transport en commun et fait des victimes    Cœur brisé ou à prendre, célibataire, amoureux une seule date à retenir le 6 septembre 2014.    

Actualité

Médias. Deux journalistes en détention au Cener

Selon Apanews, le directeur de publication du bimensuel La Nation et le reporter à l’hebdomadaire Bebela, sont détenus depuis le week-end à la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE) à Yaoundé

Camerpress / Lundi le 08 Fevrier 2010

Deux journalistes camerounais, Serge Sabouang et Hervé Nko’o, respectivement directeur de publication du bimensuel La Nation et reporter à l’hebdomadaire Bebela, sont détenus depuis le week end dans les cellules de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE) à Yaoundé, la capitale camerounaise, a appris APA lundi auprès de leurs familles.

Interpellés sans mandat d’amener, il leur serait reproché, selon des sources sures, de détenir un document « confidentiel » mais qui serait un faux, impliquant le secrétaire général de la présidence de la République (SG/PR), Laurent Esso, dans une transaction financière ‘’douteuse’’.

Ce document, daté du 20 juin 2008, est une instruction donnée par M. Esso à l’administrateur- directeur général de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), Adolphe Moudiki, de payer une commission globale de 1,342 milliard FCFA à MM. Dooh Collins, Antoine Bikoro Alo’o et Dayas Mounouné, respectivement consultant, directeurs généraux du Chantier naval et du Port autonome de Douala, la métropole économique.

Cette somme représente des « frais de commission » dans cadre de l’acquisition d’un bateau-hôtel par la SNH, dont le président du conseil d’administration est le SG/PR.

A des proches, Laurent Esso aurait affirmé n’être pas l’auteur de cette correspondance, qui serait un « grossier montage » destiné à le discréditer auprès du chef de l’Etat Paul Biya, dont il serait l’un des confidents.

En fin de semaine dernière, les directeurs de publication de Cameroun Express et Le Devoir, Bibi Ngota et Robert Mintsa, respectivement, avaient été interpellés par des éléments de la DGRE puis libérés au bout de quelques heures, dans le cadre de la même affaire. Consigne leur a été donné de ne pas ébruiter leur mésaventure.

Joint au téléphone brièvement par APA Bibi Ngota a indiqué avoir fait l’objet d’une filature et son téléphone mis sur écoute. Il a toutefois refusé de préciser l’endroit où il se cachait.

Samedi dernier, le domicile de Hervé Nko’o a été mis à sac par des hommes en civil venus visiblement dans le but de rechercher des documents importants que détiendrait le jeune journaliste.

Apa News

Réagir à cet article | Imprimer | Envoyer cet article à





| Créer mon Blog pour réagir | C'est quoi un blog ?

Nous vous recommandons de réagir dans le strict respect des conditions d’utilisation de ce site. «Ma liberté s’arrête là où commence celle d’autrui ». Les posts diffamatoires, injurieux, etc. seront automatiquement supprimés.


Vous pouvez réagir à cet article en laissant un bref
message qui sera ensuite affiché sous l'article.



Votre Nom)  

Nombre de caractères restant :

Associer une icône