logo cameroun-online.com Microsoft Office désormais plus accessible
Bonjour, Jeudi 24 Avril 2014 Consultez vos mails Faire de cette page votre page de démarrage

Rechercher sur Google

- Rechercher sur Cameroun-online.com

 
Cameroun - Garde présidentielle : Une affaire de distraction de plus d'une 1,5 milliards Fcfa    Cameroun : La Présidence ordonne la libération de Célestin Yandal     États-Unis/Cameroun: Où est passé Michael Stephen Hoza le nouvel ambassadeur des États-Unis au Cameroun ?    Cameroun - Football - Ligue 1: Bamboutos de Mbouda triomphe à Bandjoun; Panthère renoue avec la victoire et Unisport du Haut-Nkam consolide sa position de leader    Cameroun - Droit d'auteur: Ama Tutu Muna fait le procès des sociétés de gestion collective    Zimbabwe : crise oblige, Mugabe ne gagne plus que 4.000 dollars par mois     Suisse - Cameroun : De la viande de brousse dans ses bagages     Cameroun : Questions autour de l'interdiction des emballages plastiques     Cameroun : Deux villages ravagés par les flammes     Cameroun - Arrestation-libération de Bapès Bapès : Quand les réseaux s'entrechoquent    

Actualité

Can Juniors : Une victoire pour la rentrée des Lionceaux

Le Cameroun domine le Burundi (1-0) lors du premier tour des éliminatoires de "Rwanda 2009".

Quotidien Mutations / Lundi 30 juin

Pour son premier match officiel depuis sa nomination en octobre dernier à la tête de la sélection nationale juniors, Alain Wabo a enregistré une victoire samedi, 28 juin 2008 au stade Ahmadou Ahidjo. Ses poulains se sont imposés sur le score de un but à zéro devant leurs homologues du Burundi. "Mon équipe n'a été constituée qu'il y a près de deux semaines. Il ne fallait pas s'attendre à un miracle. Toutefois, il ne faut pas négliger cette victoire qui nous permet de bien entrer dans la compétition", a reconnu Alain Wabo.

En effet, le week-end dernier, les Lionceaux ont disputé leur premier match comptant pour le premier tour éliminatoire du Championnat d'Afrique des moins de 20 ans, "Rwanda 2009", contrairement à leur adversaire, qui avait joué le tour préliminaire en s'imposant devant le Malawi. "J'ai voulu imposer mon système de jeu, mais ça n'a pas marché. Il est vrai qu'en face, on avait une bonne équipe. Je n'avais aucune idée du dispositif de notre adversaire de cet après-midi [Ndlr. Samedi 28 juin 2008]. Par ailleurs, au niveau de la cohésion de jeu, il n'y a pas eu visibilité. Les deux milieux de terrain sur lesquels je comptais ont eu des problèmes de passeport à la dernière minute. Ce qui fait que j'ai été obligé d'appeler les joueurs du quartier", a poursuivi le sélectionneur camerounais.

La solution de rechange d'Alain Wabo a plutôt été payante. Même si les Camerounais ont eu du mal à venir à bout des Burundais. D'ailleurs, dès le coup d'envoi de la rencontre donné par le central gabonais Yves Roponat Mbourou, les coéquipiers de François Beyokol vont pratiquement assiéger le camp burundais. Sans succès. C'est ainsi qu'après l'exécution d'une touche, le coup de tête de Tiko Messina est renvoyé par le gardien de buts Saidi Nduwimanab. Quelques minutes plus tard, le tir croisé d'Ekeng Ekeng passe à côté des buts de ce dernier. A la reprise, les Burundais se montrent plus offensifs. Sur une passe en retrait de son coéquipier, le tir de Papy Faty échoue à côté des buts gardés par François Beyokol.

Onze minutes après le début de la deuxième mi-temps, Alain Wabo procède à un remplacement. Louis Ahegha prend la place de Medjo Ntye. Son arrivée apporte un nouveau souffle au milieu de terrain camerounais. Trois minutes plus tard, Fils Bapidi ouvre le score de la rencontre. Le joueur de Cintra de Yaoundé profitera d'un cafouillage dans la surface de réparation burundaise pour tromper Saidi Nduwimanab et inscrire l'unique but de la partie. Les autres actions offensives camerounaises termineront leur course dans les bras du gardien de buts burundais ou dans le décor. "Dans l'ensemble, nous avons fait un beau match honorable. La fraîcheur physique et le réalisme nous ont manqué pendant la rencontre. Dans deux semaines à Bujumbura, nous ferons tout pour remettre les pendules à l'heure ", promet Cédric Kaze, l'entraîneur national adjoint du Burundi.

Fiche technique
Cameroun-Burundi : 1-0
But : Fils Badidi (60ème mn) pour le Cameroun
Stade : Amadou Ahidjo
Temps, clément
Spectateurs : 2000
Pelouse : bien tondue

Les équipes
Cameroun :
François Beyokol, Eric Ngwa, Kamto Kamgang, Teikeu Kamgang, Ekeng Ekeng, Medjo Ntye (Louis Ahegha, 58ème mn), Yaya Banana, Edoa Nga, David Wirikom (Djingou Tchoumbou, 85ème mn) Tiko Messina, Fils Badidi Entr. : Alain Wabo


Burundi :
Saidi Nduwimanab, Fleury Butoyi (90ème mn), Hassan Akizimana, Floribert Ndayisana, Etienne Karekezi, Abin Habimana, Karim Nizigiyimana, Pierre Kwizera, Faty Papy, Emmanuel Ngama, Fuadi Ndayisenga, Ibrahim Kwizera (Fiston Nzomukunda)
Entr. : Dominique Niyonzima

Officiels
Ac : Yves Mbourou Roponat (Gabon)
A1 : Jean Christian Bibang Engone (Gabon)
A2: Théophile Vinga (Gabon)
4è A: Joseph Lambi (Cameroun)
Com : Arlindo Carniero Rodriges (Sao Tomé et principe)

Priscille G. Moadougou

Réagir à cet article | Imprimer | Envoyer cet article à



Réaction de fongang sighamo prosper
Le Mardi 25 Août 2009 à 21:08:04
JE VOUDRAI INFORMER ALAIN WABO QUE WIRIKOM DAVID JOUE EN IRAN. ACCEPTEZ MES SALUTATIONS NUMERO DE CONTACT0 00989379325172




| Créer mon Blog pour réagir | C'est quoi un blog ?

Nous vous recommandons de réagir dans le strict respect des conditions d’utilisation de ce site. «Ma liberté s’arrête là où commence celle d’autrui ». Les posts diffamatoires, injurieux, etc. seront automatiquement supprimés.


Vous pouvez réagir à cet article en laissant un bref
message qui sera ensuite affiché sous l'article.



Votre Nom)  

Nombre de caractères restant :

Associer une icône