Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Le Conseil Constitutionnel en session d’examen des recours

Le Conseil Constitutionnel est réuni depuis hier, pour vider le contentieux post-électoral relatif à la Présidentielle du 07 octobre 2018.
4 lectures aujourd'hui
358 vues
10/17/2018 - 12:07
0
lucien embom
Journaliste

Les recours en annulation de la Présidentielle 2018 déposés par Cabral Libii et Maurice Kamto ont été rejetés par le Conseil Constitutionnel (CC). Monsieur Libii a souligné dans sa requête que des irrégularités ont été constatées lors du scrutin du 07 octobre 2018. Selon le candidat du parti UNIVERS, ces irrégularités sont de nature à entacher la crédibilité du vote. Maurice Kamto du MRC a relevé des fraudes massives lors de la Présidentielle.

L’audience du mardi 16 octobre 2018 a donné à voir et à entendre. Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a déployé un impressionnant conseil juridique constitué de 15 avocats. Les plaidoiries ont été longues et empreintes de passion. Certains intervenants ont eu des échanges violents avec le Conseil. Une voix s’est élevée pour contester l’impartialité du Conseil Constitutionnel en l’accusant d’être proche du pouvoir.

Un avocat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a déclaré, que « certains membres du Conseil Constitutionnel ne disposent pas de la culture du droit. » Le Président du Conseil Constitutionnel Clément Atangana a dû manier le bâton et la carotte pour ramener le calme dans la salle d’audience. Le Conseil Constitutionnel a la mission d’examiner près de 18 recours avant la proclamation des résultats de la Présidentielle 2018.

Étiquettes: