Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Les clients d’Amicale Finance aux abois

Amicale Finance S.A a été mise sous administration provisoire, suite à une décision de la Commission Bancaire d’Afrique Centrale (COBAC).
4 lectures aujourd'hui
230 vues
10/20/2018 - 13:40
0
lucien embom
Journaliste

C’est le problème de relèvement de capital qui est à l’origine de la décision de la Commission Bancaire d’Afrique Centrale. La COBAC s’est prononcée en septembre dernier.  Amicale Finance S.A est actuellement sous contrôle d’un administrateur provisoire. Ce dernier est chargé de gérer les affaires courantes et surtout sauver, ce qui peut encore l’être. Philippe Moumbon en tant qu’expert financier judiciaire doit se décarcasser pour réussir sa mission.

Moumbon dispose d’une période de trois pour redresser Amicale Finance. A en croire le nouveau règlement de la COBAC, le capital social des Etablissements de Micro Finance (EMF) a été revu. Les structures de deuxième catégorie doivent voir leur capital passer de 50 à 300 millions FCFA. C’est dans cette fourchette que s’inscrit Amicale Finance S.A. Il s’agit de mettre les établissements à jour suivant un chronogramme bien ficelé.

100 millions FCFA au 1er janvier 2018. 150 millions au 1er janvier 2019. 200 millions au 1er janvier 2020 et 300 millions au 1er janvier 2021. C’est depuis janvier 2017 qu’Amicale Finance est mal en point. L’établissement a reçu à cette période-là, des injonctions afin de redresser la barre. La situation s’étant empirée, on a débouché à l’ouverture d’une procédure disciplinaire. Cette procédure visait la micro finance et ses dirigeants sociaux.

Étiquettes: