Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Trois candidats demandent l’annulation de la Présidentielle 2018

Les candidats Joshua Osih, Cabral Libii et Maurice Kamto ont introduit le 11 octobre 2018 au Conseil Constitutionnel, un recours pour annuler le scrutin du 07 octobre dernier.
3 lectures aujourd'hui
370 vues
10/13/2018 - 14:07
0
lucien embom
Journaliste

Les résultats officiels de la Présidentielle ne sont pas encore connus, mais Maurice Kamto, qui a soulevé la controverse en affirmant qu'il avait remporté l'élection présidentielle du 07 octobre 2018, a appelé à l'annulation du vote dans sept des dix régions du Cameroun. Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) évoque « de multiples irrégularités, de graves cas de fraude et de multiples violations de la loi. »

Les sept régions comprennent les deux régions anglophones du Cameroun à savoir le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, où un mouvement séparatiste a déclenché des exactions pour mettre à mal l’autorité de l’Etat. Cela fait plus de deux ans que les citoyens de cette partie au pays vivent la terreur orchestrée par les sécessionnistes. Selon le groupe de réflexion International Crisis Group, le vote a été interrompu dans les zones anglophones.

International Crisis évoque un taux de participation inférieur à 5%. Joshua Osih du principal parti d'opposition, le Social Democratic Front (SDF) et Cabral Libii, qui est le plus jeune candidat à la Présidentielle, ont demandé l'annulation complète de l'élection. La Cour Constitutionnelle devra rendre son verdict prochainement, les résultats définitifs devant être connus dans les deux semaines suivant l'élection.

Étiquettes: