Onglets principaux

Sports

Symposium de la CAF : La CAN à 24 équipes et organisée en juin-juillet ?

C’est ce qui ressort du Symposium de la Confédération Africaine de Football qui s’est tenu à Rabat du 18 au 19 juillet 2017. Les propositions des différents ateliers visent à développer une nouvelle vision du football africain. Le comité exécutif de la CAF devra les examiner ce jeudi 20 juillet...
29 lectures aujourd'hui
2,047 vues
07/20/2017 - 16:08
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Symposium de la Confédération Africaine de Football (CAF) réunit à Rabat au Maroc les 18 et 19 juillet 2017 a lancé la révolution du football africain. Il s’articule autour de 8 ateliers chargés de formuler des propositions pour une nouvelle vision du football africain. Des ateliers constitués d’acteurs majeurs du football africain, sélectionneurs, anciennes gloires et autres responsables des 54 fédérations affiliées à la CAF.  Un panel choisi « pour leur bonne connaissance et expérience du football africain ».

Ainsi, l’on retrouve entre autres, des ateliers développement du football, compétitions interclubs, partenariats internationaux, rôles et perspectives des footballeurs, ou encore football jeunes. Mais, nul doute que c’est l’atelier sur la Coupe d’Afrique des Nations qui a retenu le plus d’attention de part ses propositions de réforme de la CAN.

Les réformes concernent tant le format de la CAN que la période de sa tenue. En effet, le groupe de travail préconise une CAN à 24 sélections en phase finale, soit 8 de plus que le format actuel.

Par ailleurs, il a été proposé que la compétition se tienne désormais au en Juin-Juillet, plutôt que Janvier-Février comme c’est le cas actuellement. L’une des raisons évoquées étant que cela faciliterait la disponibilité des joueurs en supprimant les difficultés liées à la libération des joueurs par les clubs, comme c’est le cas lorsque la compétition a lieu en Janvier. Cependant, la périodicité de la CAN a été maintenue à tous les deux ans, les années impaires.

Concernant l’organisation proprement dite, elle sera soumise à un contrôle rigoureux des missions de la CAF. A l’’instar du comité d’audit de la CAF qui devrait intervenir pour contrôler le rythme d’avancement des travaux lors des préparatifs, pour juger s’il est satisfaisant. Conscients des difficultés financières qu’impliquent l’organisation d’une CAN à 24 sélections, la co-organisation est une piste évoquée au cours des assises.

De plus, il a été suggéré de combiner les éliminatoires de la CAN et du Mondial, dans le but d’alléger le calendrier. En même temps que la volonté de faire débuter tous les championnats à la même période afin de permettre un bon déroulement des compétitions interclubs.

En tout état de cause, les propositions des assises de Rabat devraient être examinées ce jeudi 20 juillet 2017 par le Comité Exécutif de la CAF, et les décisions majeures seront entérinées par l’Assemblée Générale, qui devrait également se réunir ce jour. La révolution du football africain est en marche !

Étiquettes: