Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Grave incendie à l’Assemblée Nationale, le feu maitrisé

Un grave incendie s’est déclaré au siège de l’Assemblée Nationale à Yaoundé, dans la nuit de jeudi à vendredi. Au moins 5 étages du bâtiment ont été ravagés par les flammes, finalement maitrisées par les secours qui se sont activés toute la nuit.
3 lectures aujourd'hui
1,603 vues
11/17/2017 - 11:43
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Un incendie de grande ampleur a consumé une partie du bâtiment abritant le siège de l’Assemblée Nationale sis au quartier Ngoa-Ekelle à Yaoundé, dans la nuit de ce jeudi 16 novembre 2017. Le feu a démarré aux encablures de 22 heures au 7ème étage, avant de se propager progressivement vers les autres étages inférieurs. Très vite, le bâtiment est dévoré par les flammes. La panique s’installe chez les populations du voisinage du Palais des Verres de Ngoa-Ekelle. Aussitôt, l’alerte est donnée, et les secours commencent à se déployer. Sur place, les forces de l’ordre dressent un cordon de sécurité et tiennent la foule à distance raisonnable du bâtiment en proie à des flammes de plus en plus denses, en attendant les sapeurs-pompiers.

L’intervention des équipes de sapeurs-pompiers des casernes de Yaoundé, en synergie avec ceux de l’aéroport de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen a permis de maitriser la progression des flammes. L’incendie sera définitivement maitrisé après environ 3 heures de combat acharné contre les flammes. Un bilan provisoire et non officiel fait état de 5 étages ravagés.

Il s’agit du 7ème étage qui abritait les bureaux des membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, et les réseaux ; le 6ème étage où étaient rangés tous les documents relatifs aux Personnels ; le 5ème étage où se trouvait le service financier, avec tous les documents et archives relatifs au budget de l’Assemblée, les fiches de salaire, bons de commandes etc…le 4ème étage abritant les bureaux des 1er, 2ème et 3ème vice-Président de la Chambre, ainsi que les bureaux du groupe parlementaire du SDF (Parti leader de l’opposition). Enfin, le 3ème étage n’a que légèrement été affecté.

Fort heureusement, Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer. Par ailleurs, l’hémicycle situé au 2ème étage, et où se déroulent actuellement les travaux de la session budgétaire, n’a pas été atteint.

Pour l’heure, une enquête est ouverte pour évaluer l’ampleur des dégâts et déterminer la cause de cette incendie. Mais, « selon toute vraisemblance, l’origine serait accidentelle », a indiqué le porte-parole du Gouvernement Issa Tchiroma, sur les ondes de RFI ce vendredi matin. « Le Gouvernement a pris et prendra toutes les mesures pour que la session parlementaire en cours, se déroule sans histoire », a conclu le Ministre de la Communication.

Étiquettes: