Onglets principaux

Santé

Lutte contre le SIDA : Etat des lieux au Cameroun

A l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le SIDA ce 1er Décembre 2017, la rédaction de Cameroun-Online dresse un état des lieux de la lutte contre la maladie au Cameroun.
5 lectures aujourd'hui
1,772 vues
12/01/2017 - 17:26
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

« Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida », c’est l’objectif et la vision du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), qui vise à faire reculer la maladie jusqu’à son taux de prévalence le plus bas possible à l’échelle mondiale. Le Cameroun n’est pas en marge de cette lutte globale, et mène à cet effet, des actions et campagnes de lutte contre cette épidémie, et de prise en charge des personnes vivant avec le VIH.

Au Cameroun, le dernier recensement (2011) comptabilise environ 560.000 personnes vivant avec le VIH, dont pratiquement 47.000 enfants de moins de 15 ans. Soit un taux de prévalence globale de 4,3%. Toutefois, les prévisions programmatiques tablent sur une baisse du taux de prévalence à 3,9% depuis 2016.

A en croire le Dr Jean Bosco Elat, Secrétaire permanent du Comité national de lutte contre le Sida, « une nouvelle enquête démographique est en cours. Donc, nous obtiendrons les résultats en 2018. Cette enquête permettra de comparer les résultats de 2011 et de 2017, et savoir où on en est par rapport à la progression de la prévalence ». Mais la lutte s’organise à plusieurs niveaux.

Des campagnes de dépistage volontaire du VIH sont organisées sur toute l’étendue du territoire, à différentes périodes de l’année. A l’instar des campagne « Vacances Sans Sida ». Lancées par la Première Dame Chantal Biya, ce sont des campagnes de sensibilisation de masse initiée en 2003 et impliquant les jeunes dans les activités d’information, d’éducation, de communication et dépistage liées au VIH et au Sida. Elles permettent d’interpeller et sensibiliser les jeunes en période de vacances, afin qu’ils évitent les comportements à risque pouvant conduire à de nouvelles infections. Sous le thème « Génération androïde, cliquons sur le dépistage du VIH », la 15ème édition de cette campagne courant 2017, a atteint près de 50 000 jeunes dont 30 000 filles et 20 000 garçons. Pour atteindre cet objectif, 685 pairs éducateurs ont été mobilisés et repartis dans les 10 régions du Cameroun.

Par ailleurs, Dans le cadre de la lutte contre le VIH/Sida, le Cameroun s'est doté en Aout 2017, de 10 nouveaux véhicules mobiles dédiés au dépistage volontaire des populations. Ce qui porte à 22 le nombre d'unités mobiles de dépistage que compte désormais le Cameroun. « Avec l'acquisition de ces véhicules, nous pouvons commencer à dire que nous avons les moyens de connaître le statut sérologique de 90% des personnes, parce que nous serons de plus en plus présents dans les communautés », c’était alors félicité le Ministre de la Santé Publique André Mama Fouda. D’autant plus que grâce à ces unités mobiles, 150 personnes peuvent être dépistées par jour, voire 750 par semaine. Les estimations tablent sur 3000 personnes dépistées par mois par chaque véhicule. Ce qui porte le taux d'estimation mensuel à 30 000 par mois par les 10 unités mobiles réparties dans les 10 régions du pays.

Mieux, le Ministre de la Santé a rendu systématique le test de dépistage du VIH/SIDA pour toute consultation dans une formation hospitalière. La transmission de la mère à l’enfant connait également un recul significatif. En effet, 87% des femmes qui vont aux consultations prénatales sont testées et 9% des bébés. Et en principe, mamans et nourrissons séropositifs sont mis sous antirétroviraux (ARV) à vie.

En outre, la promotion de l’utilisation correcte des préservatifs, et de l’abstinence, ne sont pas mis de côté. Surtout auprès des jeunes où les nouvelles infections sont les plus élevées. S’agissant de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH, environ 224.000 personnes dont 8500 enfants de moins de 15 ans, sont actuellement sous traitement au Cameroun.

Étiquettes: