Onglets principaux

Media et Tic

Cameroun : CAMTEL à la conquête du marché mondial

Selon David Nkoto Emane, la conquête du marché mondial passe par l’ouverture de succursales en Afrique du Sud, au Brésil et au Nigéria.
2 lectures aujourd'hui
526 vues
09/15/2018 - 09:38
0
lucien embom
Journaliste

Le Directeur Général de la CAMTEL (Cameroon Telecommunication) a choisi Durban, Fortaleza et Lagos pour accueillir les futures représentations de son entreprise. Ces villes abritent les points d’atterrissements des câbles sous-marins permettant la liaison entre le Cameroun et le réseau internet mondial. Le projet de la Cameroon Telecommunication vise l’optimisation de la couverture nationale.

Pour s’arrimer à la nouvelle dynamique, le statut, le règlement intérieur et l’organigramme de CAMTEL vont recevoir des coups de pinceaux. Pour que le rêve devienne réalité, Nkoto Emane précise qu’il faut activer le levier du financement. EximBank China a déjà donné son accord de principe. Le projet d’ouverture des succursales entraînera une baisse des coûts de l’internet. Les clients pourront également avoir une gamme plus large des services offerts.

CAMTEL est l'opérateur public de la téléphonie au Cameroun. La société est dans le viseur de la privatisation depuis 1998. L’Etat camerounais souhaite céder 51 % de ses parts. La Cameroon Telecommunication est née de la transformation de la Direction des Télécommunications en société anonyme à laquelle s'est ajouté l'entreprise publique INTELCAM, alors responsable des communications téléphoniques internationales.

La filiale de téléphonie mobile, Camtel Mobile, a été vendue à MTN en 2000. Ces changements sont intervenus sous le prisme de la libéralisation du secteur des télécommunications au Cameroun. L'étape suivante aurait dû être la privatisation de la société CAMTEL. Mais celle-ci a échoué faute d'investisseurs. Raison évoquée, la société ne bénéficiait pas de licence GSM, principal attrait des investisseurs du secteur de la téléphonie à cette époque.

Étiquettes: