Onglets principaux

Actualités

Cameroun – Huit civils tués dans un attentat à l’Extrême-Nord

L’attentat-suicide s’est déroulé ce samedi 05 aout 2017 au soir, dans une localité de l’extrême-Nord, cible des assauts du groupe terroriste Boko Haram. Un bilan non-officiel fait état de huit morts et quatre blessés parmi les civils.
3 lectures aujourd'hui
2,043 vues
08/07/2017 - 13:47
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Les faits se sont déroulés autour de 20h00 samedi soir dans le village d’Ouro-Kessoum dans la région de l’Extrême-Nord. C’est ce qu’a confié à l’AFP un responsable d’un comité de vigilance de la région, qui a requis l’anonymat. Il précise que l’attaque a fait huit morts et quatre blessés parmi les victimes civiles, tandis que le kamikaze est lui aussi mort dans l’explosion.

Un bilan confirmé à l’AFP par une source sécuritaire de la région. La même source ajoute que les blessés ont été conduits dans la ville de Mora, chef-lieu du département du Mayo-Sava pour recevoir les soins.

Il faut dire que la région fait face à des attaques sporadiques des membres de la secte islamiste Boko Haram. Le groupe, affaiblit par les forces de défense camerounaises, procèdent désormais par des attaques isolés en utilisant des kamikazes qui s’introduisent dans les lieux publics, profitant de l’affluence pour faire le plus de victimes en déclenchant leurs charges explosives.

A date, la précédente attaque sanglante du groupe terroriste au Cameroun remonte à la nuit du 12 au 13 juillet 2017. Faisant au moins 14 morts et 35 blessés.

Lire : Double attentat à l’Extrême Nord du Cameroun : au moins 14 morts et 35 blessés

Étiquettes: