Onglets principaux

Actualités

Cameroun : 6 morts dans un attentat de Boko Haram, dans l’Extreme-Nord

Au moins six personnes ont été tuées dans un attentat de Boko Haram, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, dans la nuit de dimanche à lundi, dans la localité camerounaise d’Hitawa (Extrême-Nord)
4 lectures aujourd'hui
1,163 vues
02/05/2018 - 16:57
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

La localité camerounaise d’Hitawa, dans le Département du Mayo Tsanaga, dans l’Extrême-Nord camerounais, a été le théâtre d’une attaque particulièrement meurtrier de Boko Haram. L’attaque a eu lieu dans la nuit de dimanche au lundi 05 Février 2018. Au moins six personnes été tuées au cours de l’attaque, rapportent des sources sécuritaires.

Le bilan fait également état d’importants dégâts matériels. En effet, une centaine de maisons ont été incendiées par les membres du groupe djihadiste. Les assaillants de Boko Haram ont également mis le feu à une église, mais aussi quatre boutiques de commerce, apprend-on.

La localité attaquée se situe dans le Mayo Tsanaga, près de la frontière avec le Nigéria d’où seraient venus les terroristes, selon toute vraisemblance. Ce lundi, les autorités locales sont descendues sur le terrain pour évaluer la situation.

Une énième attaque qui vient rappeler que, même affaiblie par la Force Mixte Multinationale, le groupe djihadiste reste dangereux. Par ses attaques sporadiques, Boko Haram réussit à mener de petits raids à l’intérieur des            Etats de la région du Lac Tchad.

Le 31 janvier dernier, le chef d’état-major des Armées camerounaises, le Général de corps d’armée, René Claude Meka, déclarait que le groupe terroriste est considérablement affaibli. « Boko Haram perd de plus en plus le terrain, de plus en plus d’hommes et de plus en plus de l’influence sur les populations », a-t-il martelé, au terme d’une mission d’inspection des troupes à Maroua dans l’Extrême-nord, qui abrite la 4eme Région militaire interarmées (RMIA4). Tout en recommandant la vigilance aux soldats au front.

Étiquettes: