Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Au moins 160 soldats et 400 civils tués dans la crise anglophone (Amnesty International)

Selon le rapport d’Amnesty International publié le 18 septembre 2018, ces atteintes à la sécurité sont l’œuvre des séparatistes et des forces de sécurité.
1 lectures aujourd'hui
573 vues
09/19/2018 - 12:49
0
lucien embom
Journaliste

 « La situation dans les régions anglophones du Cameroun devient de plus en plus désespérée ; nul n'est épargné par les violences qui échappent à tout contrôle », a déclaré Samira Daoud, Directrice Régionale Adjointe pour l'Afrique Centrale et l'Afrique de l'Ouest à Amnesty International. On recense plus de 260 atteintes à la sécurité perpétrées par les séparatistes armés et les forces de sécurité en 2018.

160 membres des forces de sécurité ont été abattus par les séparatistes armés. Depuis un an, jusqu'à 400 citoyens ont été tués par les forces de sécurité et les séparatistes armés. Des experts médicolégaux d'Amnesty International ont authentifié deux vidéos, reçues en fin de semaine dernière. Dans la première, une personne se présente comme étant un séparatiste. Sur cette même vidéo, on peut voir la tête d'un gendarme décapité.

Dans la seconde, qui serait la suite de la première séquence, on entend une voix affirmant que les séparatistes armés se sont emparés du fusil du gendarme décapité, que les experts ont identifié comme étant un AK chinois de type 56, un modèle très répandu dans la région. Amnesty International n'est pas encore en mesure de confirmer de manière indépendante le lieu exact où les vidéos ont été tournées.

Mais l'analyse laisse à penser qu’il s’agirait de la région de Belo, dans le Nord-Ouest Cameroun, gravement touchée par la crise. Belo se trouve non loin de Njinikom, une commune de la région du Nord-Ouest, où les séparatistes sont très actifs. Les attaques violentes contre des citoyens ordinaires et les forces de sécurité démontrent à quel point la situation se dégrade dans les régions anglophones du Cameroun, a relevé Amnesty International

Étiquettes: