Onglets principaux

Actualités

Cameroun : La liste complète des 30 sénateurs nommés par Paul Biya

Le Président de la République a procédé, ce jeudi, 12 avril 2018, à la nomination des 30 sénateurs qui viennent compléter la liste des 70 autres élus à l’issue des Sénatoriales du 25 mars dernier, portant à 100 le nombre des sénateurs de la deuxième législature de la chambre haute du parlement...
2 lectures aujourd'hui
2,829 vues
04/13/2018 - 10:00
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Après le scrutin sénatorial du 25 mars dernier où le Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC, au pouvoir) a remporté 63 sièges électifs sur les 70 en jeu, la nomination des 30 sénateurs supplémentaires était très attendue. Un acte de nomination devant influer sur la coloration politique de la chambre haute du parlement.  

Ce jeudi donc, le Président de la République, Paul Biya, a, dans son rôle constitutionnel, nommé les 30 sénateurs, ainsi que leurs suppléants.

Le RDPC, se retrouve avec 25 sénateurs nommés, en plus des 63 autres élus. Un total de 87 sénateurs sur les 100 que comptent la chambre. Une majorité écrasante donc pour le parti au pouvoir.

Deuxième force politique du pays, le Social Democratic Front, n’a bénéficié d’aucune nomination présidentielle. Le parti de John Fru Ndi demeure donc avec les sept représentants élus dans son fief du Nord-Ouest lors du scrutin du 25 mars.

Allié du RDPC, l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP) s’en tire avec 2 sénateurs nommés, contre 1 dans la précédente législature. En effet, Djaratou Mohamadou vient rejoindre le secrétaire général du parti, Pierre Flambeau Ngayap.

Arrivent ensuite les partis représentés par 1 sénateur nommé par Paul Biya. Le Front pour le salut national du Cameroun (FSNC) est représenté par Boubakary Ousmanou, en remplacement de Ahmadou Abbo, récemment exclu du parti. La voix de l’Alliance nationale pour la démocratie et le progrès (ANDP) sera portée par une femme, en la personne de Marlyse Aboui. Dakolé Daïssala, président du Mouvement démocratique pour la défense de la République (MDR) est lui, reconduit. Tandis que l’Union des Populations du Cameroun fait son entrée au Sénat avec la nomination de Leke Besongoh Akemfor Philip.

Au total, la nouvelle législature comprendra 7 partis politiques, contre 6 en 2013. Pour la parité, on dénombre 23 femmes sur 100 sénateurs, soit 20% de l’institution.

Ci-dessous, la liste complète des sénateurs et leurs suppléants nommés :

Adamaoua

Mohaman Gabdo

Moussa Sabo

Djaratou Mohamadou

Suppléants

Halirou Mamadou

Daouda Oumarou

Mme Adidjatou

Centre

Nkodo Laurent

Mpongmoni Jean Marie

Mbida Mvodo Albert

Suppléants

Bihina Eloundou Floribert

Abanda Metogo Valère

Abessolo Nomo Thierry Martial

Est

Ze Nguelé Réné

Diwala Moni Hilarion

Aboui Marlyse

Suppléants

Aleokol Jean Marie

Voumia Rigobert

Ngba Zacharie

Extrême Nord

Mahamat Bahar Manouf

Dakollé Daïssalla

Babaya Tcheftchef

Suppléants

Essena Mahamat

Daroue Jean Claude

Moustapha Halilou

Littoral

Madiba Songue

Etame Massoma David Siegfried

Ngayap Pierre Flambeau

Suppléants

Essombadje Patrice

Celestin Ketchanga

Mme Ngo Sing epse Dikobo

Nord
Aboubakary Abdoulaye

Hayatou Aïcha Pierette

Boubakari Ousmanou

Suppléants

Bouba Samari Bernard

Mohamadou Bayero Fadil

Nihi Dawaye

Nord-Ouest

Fon Doh Ganyonga III

Fon Chafa Issac

Mme Regina Mundi Elisabeth

Suppléants

Djadje Manu Guy Dado

Atanga Charles

Aga Martin Kum

Ouest
Mbombo Njoya Ibrahim

Ndjomo Kamga Honorée

Niat Njifenji Marcel

Suppléants

Paboutam Mariatou epse Montapon

Kamdem Didier

Wembe Samuel

Sud

Ngalli Ngoa Pierre Henri

Menye Ondo François Xavier

Bisseck Paulette

Suppléants

Mme Ndo Angeline

Edou Emmanuel

Oyono Robert

Sud-Ouest

Fon Mukete Essimi Ngo Victor

Chief Anja Simon Onjwo

Leke Bessongoh Akemfor

Suppleants

Mambe Aniece

Monono Humphrey Ekema

Mbou Lucie

Étiquettes: