Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Le Parlement en session pour élaborer le budget 2019

L’Assemblée Nationale et le Sénat ont été convoqués pour les travaux de la session ordinaire budgétaire de novembre, au cours duquel le Président de la République Paul BIYA, devrait prêter serment, après sa réélection lors du scrutin du 07 octobre 2018
1 lectures aujourd'hui
267 vues
10/30/2018 - 18:23
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Après l’élection présidentielle et le contentieux électoral houleux qui s’est en suivi, place à une autre page de l’actualité politique camerounaise. Elle s’ouvre par l’ouverture, le vendredi 02 novembre prochain, des travaux de la troisième session ordinaire du Parlement camerounais.

Cette 3ème session du mois de novembre est généralement consacrée à l’élaboration du budget. Aussi, l’ouverture solennelle des travaux, vendredi, devrait voir la présentation, par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l'exercice à venir.

Déjà, dans une circulaire signée en juin dernier, le Président de la République avait indiqué les grandes orientations de l’exercice budgétaire 2019. Il faudra, a prescrit le Chef de l’Etat, intégrer les exigences du Programme Economique et Financier conclu avec le Fonds Monétaire International en vue de la consolidation d’une croissance économique inclusive.

Au cours de l’année 2019, l’objectif majeur reste la consolidation de la croissance pour la rendre plus forte, durable, inclusive et génératrice d’emplois. L’élaboration du budget devrait aussi prendre en compte l’optimisation des ressources non pétrolières, tout en promouvant un environnement fiscal favorable au développement des affaires, dans un contexte de stagnation des recettes pétrolières.

Pour mémoire, le budget de l’exercice 2018 avait été voté à hauteur de 4513,5 milliards FCFA, rallongés de 176 milliards FCFA par ordonnance présidentielle le 4 juin. L’exercice à venir pourrait connaitre une hausse sensible, compte tenu de prévisions d’un taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de 4,5% dont 4,9 % pour le PIB non pétrolier, un taux d’inflation de 2%, un déficit budgétaire global de 2,0% du PIB et un déficit du compte courant de 1,7% du PIB.

Une session finalement peu ordinaire, pourrait-on dire. Puisqu’elle devrait être marquée par la prestation de serment du Chef de l’Etat, Paul BIYA, reconduit pour un septième mandat consécutif, avec la victoire (71,28 % des suffrages), au terme du scrutin du 07 octobre dernier. Conformément à l’article 7 de la Constitution camerounaise qui stipule que « le président de la République prête serment devant le peuple » (le Parlement).

Sont attendus à la cérémonie, les membres du Parlement, les membres du Conseil Constitutionnel, les membres des Gouvernement et les chefs de mission diplomatique accrédités à Yaoundé.

Étiquettes: