Onglets principaux

Actualités

Cameroun - Réaménagement du Gouvernement : Les principaux changements

Le Président de la République, Paul Biya, vient de restructurer l’équipe gouvernementale. A l’analyse des nominations survenues ce vendredi 02 mars 2018, on note plusieurs changements majeurs.
16 lectures aujourd'hui
1,150 vues
03/03/2018 - 12:55
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le dernier remaniement ministériel sous Paul Biya remonte à 2011. Près de sept ans plus tard, Paul Biya a procédé à un remaniement ministériel ce vendredi, 02 mars 2018. Des changements qui concernent tant une partie de la structure de Gouvernement, mais bien plus encore, les mouvements des hommes. Entre certains caciques qui quittent le Gouvernement, et d’autres personnalités qui l’intègrent, le Chef de l’Etat a partiellement modifié son cabinet ministériel.

Deux importants ministères confiés à des « anglophones »

L’actualité brulante liée à la crise dite « anglophone » oblige à remarquer un fait. Dans le réaménagement de ce vendredi soir, deux ministères clés sont dévolus à des natifs des deux régions dites anglophones du pays. Le nouveau Ministère de l’Administration Territoriale revient à Paul Atanga Nji, originaire de la Région du Nord-Ouest, et proche collaborateur du Chef de l’Etat. Il joue un rôle déterminant dans la stratégie du Gouvernement dans la gestion de la crise socio-politique qui a cours dans ces régions.

Originaire de la Région du Sud-Ouest, Pauline Nalova Lyonga Egbe, elle, hérite du Ministère des Enseignements secondaires. L’ancienne Vice-Chancellor de l’Université de Buea est, à la faveur d’un précédent décret présidentiel, Présidente du Conseil d’Administration de l’Hôpital Général de Douala, depuis Novembre 2017.

L’éclatement du MINATD

Autre fait majeur du réaménagement de ce vendredi, la reconfiguration du jusqu’alors, Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MINATD), en deux entités. Le désormais Ministère de l’Administration Territoriale est confié à Paul Atanga Nji, tandis qu’un nouveau Ministère de la Décentralisation et du Développement local est créé, avec à sa tête Elanga Obam George. Sans doute la volonté du Chef de l’Etat, d’accélérer le processus de la Décentralisation, présentée par plusieurs analystes comme une des solutions à la crise dite anglophone au Cameroun.

Les changements de portefeuille

Quelques ministres restent membres du Gouvernement, en changeant de portefeuille. Louis Paul Motaze, précédemment en charge du Ministre de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), est nommé Ministre des Finances (MINFI).

L’ex-MINFI, Alamine Ousmane Mey, fait le chemin inverse pour se retrouver à la tête du MINEPAT. Une permutation de poste donc.

Par ailleurs, l’Ex MINATD, René Emmanuel Sadi, est rappelé à la Présidence de la République comme Ministre Chargé de Mission. Inversement, l’Ex chargé de Mission à la Présidence, Paul Atanga Nji, devient Ministre de l’Administration Territoriale.

L’ancien Ministre des Enseignements Secondaires, Jean Ernest Ngalle Bibehe, est lui, muté au Ministère des Transports. Alors que Joseph Anderson LE, précédemment Directeur Adjoint du Cabinet Civil de la Présidence, est nommé Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.

L’autre changement majeur concerne les Ministres entrants et les Ministres sortants du nouveau Gouvernement

Étiquettes: