Onglets principaux

Actualités

Cameroun : un militaire tué dans une attaque de Boko Haram

Un soldat camerounais a été tué, et quatre autres blessés, ce mardi 27 mars 2018, dans une attaque du groupe terroriste Boko Haram, près des localités de Fotokol et Kousseri, à l’Extrême-Nord du Cameroun.
0 lectures aujourd'hui
4,367 vues
03/28/2018 - 13:49
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le bilan de l’attaque survenue dans la nuit de mardi à mercredi, est rapporté à l’AFP, par une source sécuritaire tchadienne. Les soldats camerounais sont tombés dans une embuscade des éléments de Boko Haram, alors qu’ils effectuaient une patrouille aux entre les localités de Fotokol et Kousseri, près de la frontière avec le Tchad voisin.

Un soldat camerounais a trouvé la mort sous les balles des assaillants. Ceux-ci ont emporté son corps sans vie. Tandis que, les quatre autres soldats camerounais blessés ont été « évacués par l’armée tchadienne par hélicoptère » vers N’Djamena, a indiqué cette source militaire à l’AFP. Leur pronostic vital n’est pas engagé, apprend-on.

Lire aussi : Sécurité : 31 « collaborateurs » de Boko Haram arrêtés au Cameroun

Bien qu’affaiblie par les actions conjointes de la Force Multinationale Mixte, qui la combat depuis 2015, Boko Haram continue de mener des attaques sporadiques. Malgré tout, le groupe terroriste continue de semer la destruction dans les pays du bassin du Lac Tchad (Nigéria, Cameroun, Tchad, Niger…)

Lire aussi : Cameroun : 6 morts dans un attentat de Boko Haram, dans l’Extrême-Nord

Déjà, ce vendredi 23 mars, Au moins cinq civils nigériens ont été tués dans une attaque perpétrée dans le sud-est du pays. Quelques heures plus tôt, c’est un soldat tchadien qui tombait sous les balles des assaillants de la secte djihadiste.

Lire aussi : Cameroun : Au moins 5 personnes tuées par Boko Haram

Étiquettes: