Onglets principaux

Actualités

Crise anglophone : « Le Gouvernement prépare une riposte » à l’assassinat des militaires en zone anglophone, assure Issa Tchiroma

Le Porte-parole du Gouvernement a promis une riposte face à l’escalade des violences, et à l’assassinat des soldats camerounais dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest par les activistes séparatistes.
8 lectures aujourd'hui
813 vues
11/30/2017 - 15:07
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Au Cameroun, la tension ne cesse de monter dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. L’escalade de violences est telle qu’au moins 8 membres des forces de défense et de sécurité camerounaises, ont trouvé la mort en l’espace d’un mois. Des attaques sanglantes revendiquées par la branche armée du mouvement sécessionniste qui se fait appelé « Southern Cameroon’s Ambazonia Consortium United Front » (SCACUF). Face à la récurrence des attaques contre les soldats camerounais, le Ministre de la Communication a promis que le Gouvernement prendra ses responsabilités.

Interrogé au micro de RFI ce jeudi 30 Novembre 2017, Issa Tchiroma Bakary avait le ton grave ! « Oui, il y a escalade, nous sommes parfaitement conscients que leurs assassinats vont crescendo. Mais le gouvernement ne reste pas les bras croisés. Le gouvernement prépare une riposte à la mesure de ces défis, à la mesure de sa responsabilité ; celle qui consiste à ramener le calme et la paix dans ces régions de notre pays », a déclaré le Porte-parole du Gouvernement.

La réaction du Ministre est subséquente à une nouvelle attaque qui a causé la mort de 4 militaires dans la nuit de mardi à mercredi. Des terroristes lourdement armés ont attaqué les éléments des forces de défense déployés dans le cadre d’une mission de protection des populations et du territoire, dans la localité d’Agborkem German, département de la Manyu, région du Sud-Ouest.

En réponse à ces actes de terrorisme, « Le gouvernement prendra donc toutes ses responsabilités, afin de libérer ces citoyens de l’état de captivité, de terreur et de psychose que leur oppose l’idéologie anti-républicaine véhiculée par les sécessionnistes », a assuré le Ministre en conférence de presse ce mercredi 29 Novembre 2017.

Étiquettes: