Onglets principaux

Actualités

Crise anglophone : L’ONU demande l’ouverture d’une enquête sur les incidents du 1er Octobre

Dans un communiqué rendu public ce mardi 03 Octobre 2017, le S.G de l’ONU, Antonio Guterres, a invité les autorités camerounaises mener une enquête sur les incidents qui se sont produits le 1er Octobre dernier. Dans un communiqué rendu public ce mardi 03 Octobre 2017, le S.G de l’ONU, Antonio...
1 lectures aujourd'hui
1,036 vues
10/03/2017 - 15:28
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le bilan de ces incidents est encore controversé. Toutefois, ce qui est certain c’est que les événements du 1er Octobre dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont laissé plusieurs morts et blessés sur le carreau. Des événements macabres et des pertes en vies humaines que l’ONU « condamne fermement ».

Au lendemain donc de ces incidents, le Secrétaire Général des Nations Unies a réagi par le biais de son porte-parole Stephan Dujarric. Dans un communiqué publié ce mardi 03 Octobre sur le site de l’organisation, le Secrétaire général « invite les autorités camerounaises à mener une enquête sur ces incidents ». Poursuivant, il exhorte les dirigeants politiques des deux camps à appeler leurs partisans à s’abstenir de tous nouveaux actes de violence et à condamner sans équivoque toute action qui puisse nuire à la paix, la stabilité et l’unité du pays.

Une déclaration qui fait suite à son précédent communiqué le 28 Septembre ou le fonctionnaire international appelait déjà au calme et au dialogue.

Dans son rôle de médiateur pour la Paix dans le monde, le Secrétaire général des Nations Unies « prend note de l’appel au dialogue lancé par les autorités et encourage les représentants de la communauté anglophone à saisir cette opportunité dans leur recherche de solutions aux griefs de la communauté, dans le cadre de la constitution camerounaise », a également fait savoir son porte-parole, Stephan Dujarric.

Étiquettes: