Onglets principaux

Actualités

Crise anglophone : les USA condamnent l’enlèvement des autorités administratives

L’Ambassadeur américain au Cameroun, en a fait la déclaration, au sortir d’une audience avec le Ministre camerounais des Relations Extérieures, ce mardi 27 février 2018, à Yaoundé.
12 lectures aujourd'hui
670 vues
02/28/2018 - 14:10
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

 « Nous avons, à plusieurs reprises, condamnés les meurtres de gendarmes, des forces de l’ordre en général et de l’officiel d’Elecam. Nous condamnons aussi les enlèvements des autorités ». C’est en ces termes sans ambiguïtés que S.E. Peter Henry Barlerin, ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, a déclaré la vive condamnation de son pays, face aux actes perpétrés ces dernières semaines par de présumés séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Ce mercredi matin, le média d’Etat Cameroon Tribune nous apprend que le diplomate américain a été reçu durant plus de 2 heures d’audience par le Ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella, ce mardi après-midi. En plus de la crise anglophone, les deux plénipotentiaires ont abordé d’autres sujets, notamment, les questions liées à la coopération sécuritaire entre les deux Etats.

« On a parlé du partenariat entre le Cameroun et les Etats-Unis dans les domaines de la sécurité, de l’aide humanitaire et surtout de la santé. Sur le plan sécuritaire, nous avons une très bonne coopération surtout dans la lutte contre Boko Haram et l’état islamique », a confié Peter Henry Barlerin, face à la presse.

Pour rappel, des groupes d’activistes séparatistes, dont l’Ambazonia Defense Forces (ADF), ont entrepris depuis le début du mois de février, de s’en prendre directement à des autorités administratives, dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest, où perdure un conflit de basse intensité.

Déjà, le 11 février, Marcel Namata Diteng, le sous-préfet de l’Arrondissement Batibo dans le nord-Ouest, a été enlevé par des individus armés, en pleine célébration de la Fête de la Jeunesse. Tuant au passage 03 gendarmes.

Samedi 24 février, toujours dans la localité de Batibo, c’est Nimbom Arong, délégué régional du Ministère des Affaires sociales, qui a été enlevé par des individus non identifiés.

Ce mercredi, 28 février 2018, des sources concordantes font état de menaces d’attaque, émises par de présumés séparatistes contre la station régionale CRTV (la télévision publique nationale) du Sud-Ouest, ainsi que contre la personne du Gouverneur de la Région, Bernard Okalia Bilai.

Étiquettes: