Onglets principaux

Actualités

Crise Anglophone : Trois soldats et neuf séparatistes tués ce week-end

Au Cameroun, encore un week-end sanglant dans les violents affrontements qui opposent l’Armée camerounaise à des activistes sépratistes dans les regions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest
4 lectures aujourd'hui
383 vues
06/11/2018 - 20:42
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Au moins Trois soldats et neufs sécessionnsites camerounais ont trouvé la mort dans des affrontements signalés entre le samedi 9 et dimanche 10 juin 2018.

« Un adjudant du Bataillon Spécial Amphibie a été tué samedi dans la localité de Mamfe dans le Sud-ouest par des sécessionnistes», a indiqué à l’agence de presse Anadolu, le ministre de l’Administration Territoriale. Un fusil et quatre chargeurs ont été emportés par les assaillants, a par ailleurs, ajouté Paul Atanga Nji.

Par ailleurs, la meme source révèle que le groupe armé des séparatistes, « Ambazonia Tigers », a dans la journée de samedi tué un militaire dzns la localité de Malende dans le Sud-ouest et un autre militaire dans la localité de Fruawara dans la région du Nord-ouest. 

Du coté des militants separatistes, des ONG font état d’au moins neufs personnes tuées par les forces de sécurité, entre samedi et dimanche.

Le bilan des victimes du conflit de basse intensité qui secoue ces regions du pays depuis Octobre 2016, ne cesse de s’alourdir. Depuis des mois, des voix s’élèvent pour appeler à un cessez-le-feu et au dialogue, pour une sortie de crise négociée.

Si les sécessionnistes anglophones se sont dit favorables au dialogue, et que le Gouvernement semble tender la main, les conditions des parties au conflit semblent ne pas coincider. Et le conflit s’enlise.

Étiquettes: