Onglets principaux

Actualités

Crise anglophone : Un militaire et 12 séparatistes tués à Mundemba

Un militaire a été tué ce mercredi 07 mars 2018, dans la localité de Mundemba, région du Sud-Ouest du Cameroun, au cours d’une attaque d’un poste avancé de la marine par de présumés sécessionnistes. Dans le même temps, au moins 12 assaillants ont été neutralisés par l’armée, a-t-on appris de...
2 lectures aujourd'hui
662 vues
03/09/2018 - 17:49
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Selon des sources sécuritaires, le maître principal Abdalah a trouvé la mort mercredi alors qu’il était en faction, par de présumés activistes séparatistes qui ont attaqué le poste de la marine. L’attaque est survenue aux environs de 19h dans la localité de Mundemba, dans le Département du Ndian, Région du Sud-Ouest du Cameroun.

D’après les témoignages des riverains, les assaillants ont profité de la forte pluie qui arrosait la localité mercredi soir, pour lancer leur assaut. Un important commando d’individus ont ouvert le feu sur ce poste avancé de la marine. Le soldat Abdalah trouvera la mort dans ces échanges de tirs.

Opposant une violente riposte, les forces de défense ont, quant à elles, abattus au moins 12 présumés sécessionnistes, confient les mêmes sources sécuritaires. Deux autres activistes séparatistes ont été arrêtés.  Ces individus, dont l’identité n’a pas été révélées ont été transférés ce jeudi 8 mars, dans la capitale régionale Buéa, en même temps que la dépouille de maitre principal Abdalah, a-t-on appris. Des armes de chasse

Depuis le début de la crise en Octobre 2016, au moins une vingtaine de soldats ont trouvé la mort dans des affrontements avec des militants de la cause sécessionniste dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ces dernières semaines, les violences se sont accrues depuis l’incarcération de 47 leaders du mouvement sécessionniste. A tel point que, les activistes de l’Ambazonia Defense Forces s’en prennent aussi directement à des autorités administratives en poste dans la zone du conflit de basse intensité.

Étiquettes: