Onglets principaux

Actualités

Extrême-Nord : Deux soldats Camerounais tués dans l’explosion d’une mine

Ils ont marché sur une mine piégée de Boko Haram, dans la zone de Bonderi ce jeudi 28 Septembre 2017.
1 lectures aujourd'hui
1,720 vues
09/28/2017 - 16:34
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Deux militaires camerounais ont trouvé la mort dans l’explosion d’une mine anti-personnelle ce jeudi matin dans la zone entre Bonderi et Kangarwa dans le département du Mayo Sava, Région de l’Extrême-Nord. D’après des sources militaires, les soldats ont marché sur une mine alors qu’ils étaient en patrouille à pieds dans la zone. Ils faisaient partie de la Force Mixte Multinationale qui combat Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad.

On le sait, plusieurs routes et pistes de l’Extreme-Nord du Cameroun proches de la frontière avec le Nigéria sont piégées par des mines anti-personnelles disséminées çà et là par le groupe terroriste. Déjà le 15 Septembre, c’est un soldat et deux membres du comité de vigilance de la localité de Bonderi qui trouvaient la mort dans l’explosion de mines anti-personnelles disposés sur un axe routier par les éléments de Boko Haram.

Selon des chiffres avancés par l’ONG Amnesty International, les attaques du groupe djihadistes ont causé plus de 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés recensés depuis que la secte djihadiste a commencé à perpétrer ces actes terroristes en 2009.

Étiquettes: