×

Message d'erreur

User warning : The following module is missing from the file system: entity_translation. For information about how to fix this, see the documentation page. dans _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (ligne 1143 dans /home/io2shnni/public_html/includes/bootstrap.inc).

Onglets principaux

Afrique

CEMAC : Des sanctions envisagées contre le Gabon et la Guinée Equatoriale

La Guinée équatoriale et le Gabon risquent des sanctions pour non-respect de la libre circulation au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale
1 lectures aujourd'hui
1,030 vues
10/11/2017 - 19:25
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Gabon et la Guinée Equatoriale sont sous le coup de sanctions de la part des autres pays membres de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Il leur est reproché le non-respect de la circulation des biens et personnes dans l’espace sous-régional. C’est ce qu’a fait savoir, dans un communiqué, le Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref/Cemac), réuni à Douala au Cameroun, en fin septembre 2017.

Dans ce communiqué, le Congolais Gilbert Ondongo, le président du Comité, rappelle la décision des chefs d'Etat de la Cemac prise lors de leur dernier Sommet a Djibloho (Guinée équatoriale), en février 2017. En effet, la décision y avait été prise de rendre effective et de manière immédiate cette libre circulation des personnes et des biens au sein de l’espace CEMAC.

Constatant donc que certains pays de la sous-région (Gabon et Guinée Equatoriale en l’occurrence) trainent lourdement le pas dans l’implémentation de cette mesure, le Comité de pilotage a recommandé à la Commission de la Cemac de « réfléchir sur la nature et les modalités d'application des sanctions à infliger aux Etats membres ne se conformant pas à cette haute décision des chefs d'Etat ».

Actuellement, seuls le Cameroun, le Congo, le Tchad et la République Centrafricaine ont mis en œuvre la libre circulation. Permettant ainsi aux citoyens des Etats membres de se déplacer au sein de l’espace communautaire sans visa. Seules la carte d’identité biométrique, le passeport biométrique et le passeport CEMAC biométrique sont exigés.

 

Étiquettes: