Onglets principaux

Afrique

Force africaine en attente : Inauguration de la base logistique à Douala, au Cameroun

Le Premier Ministre Camerounais, Philémon Yang, a présidé ce vendredi 5 Janvier 2018, la cérémonie d’inauguration de cette base logistique de la Force africaine en attente, à Douala.
10 lectures aujourd'hui
1,136 vues
01/05/2018 - 18:41
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Gouvernement camerounais a rénové la base aérienne 201 de Douala pour accueillir cette base logistique de la Force africaine en attente (FAA). Inaugurée ce vendredi par le Premier Ministre Philémon Yang, cette base devrait servir de point de stockage et de distribution du matériel mobilisé par l’Union africaine (UA). Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, a également pris part à la cérémonie.

La nouvelle base s’étend sur dix hectares pris sur le domaine militaire national. Dans le détail, elle comprend trente-deux bureaux administratifs, une salle de réunion, un bâtiment d’escadron, un groupement de moyen opérationnel et d’autres équipements et matériels militaires. « Cette infrastructure devra soutenir les militaires africains en attente de déploiement rapide, dans une zone précise, en temps de crise », a précisé Philémon Yang, lors de la cérémonie. Ceci dans le but de réduire la dépendance de l’UA vis-à-vis de l’ONU, en matière de prévention et de résolution de conflits zn Afrique.

Corps multidisciplinaire constitué de contingents militaires, policiers et civiles fournis par les Etats-membre, la FAA est placée sous la direction du Conseil Paix et Sécurité de l’Union africaine. Elle a pour mission de d’assurer le maintien de la paix sur le continent. Ainsi, ses forces peuvent se déployer dans le cadre de l’alerte et la surveillance, du déploiement préventif, des sanctions et embargos, de la supervision de cessez-le feu, de l’assistance aux réfugiés et personnes déplacées ou encore pour sécuriser des élections partout sur le continent.

La plateforme logistique basée à Douala devra donc servir de poste stratégique pour les forces en attente de déploiement rapide. La situation géographique au cœur du golfe de Guinée de la capitale camerounaise, lui confère en effet une position stratégique.

Pour mémoire, c’est en 2015 que le gouvernement camerounais et l’Union Africaine ont signé un Mémorandum d’entente. Le cahier de charges pour l’Etat camerounais consistait en la réalisation d’un certain nombre de travaux. Ce qui a été matérialisé par la cession de ce domaine foncier et la mise en place de cette base logistique.

Étiquettes: