Onglets principaux

Economie

Cameroun : Le port de Kribi accueille son premier navire commercial

Le Port Autonome de Kribi est entré en service avec l’accueil, ce vendredi 02 mars 2018, d’un premier bateau commercial, d’une capacité de 8500 conteneurs de marchandises, plus de 3 ans après la fin de la première phase des travaux de construction de l’infrastructure portuaire.
11 lectures aujourd'hui
866 vues
03/05/2018 - 13:34
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

La cérémonie protocolaire de ce vendredi 02 mars 2018 au port autonome de Kribi représentait une importante charge symbolique. Elle consacrait l’entrée en service, 3 ans après la fin de la première phase des travaux de construction, de cette place portuaire, présentée comme un fleuron de l’économie camerounaise.  Une entrée en service rendue effective avec l’accostage du tout premier navire commercial au Port autonome de Kribi : Le navire « Bianca ».

Long de 335m, pour un poids de 90.000 tonnes de charges brutes et une capacité de 8500 conteneurs, le navire Bianca, parti d’Asie en mi-janvier, est le plus grand bateau ayant jamais accosté dans un port camerounais. Tout un symbole donc. Il va décharger un peu plus de 500 containers, contenant des produits de quincaillerie, des matériels liés aux travaux de la Coupe d’Afrique des nations, du bois, des voitures, apprend-on.

Son accueil rassure ainsi sur le fonctionnement effectif du terminal à conteneurs du Port en eau profonde de Kribi. Celui-ci est géré par le consortium franco-chinois Bolloré-CHEC-CMA CGM. Passée cette phase, l’Etat camerounais quant à lui, devrait accélérer la sélection d’un concessionnaire pour le terminal polyvalent. Puisque le français Necotrans, qui avait été décroché le contrat de concession en août 2015, en partenariat avec un consortium de neuf entreprises locales, regroupées au sein de la société KPMO (Kribi Port Multi Operators).

Les lenteurs administratives qui avaient retardé sa mise en service sont aujourd’hui résolues. On devrait donc logiquement y voir désormais une activité constante, afin que la deuxième place portuaire du Cameroun puisse tourner à plein régime.

Présidée par le Préfet du Département de l’Océan, Antoine Bissaga, la cérémonie protocolaire de mise en service a été satisfaisante. Le directeur régional de Bolloré transport logistics dans le Golfe de Guinée, lui aussi présent, a exprimé son satisfécit.

« Cette infrastructure contribuera à accélérer le développement économique et social du Cameroun et le navire inaugural l’atteste à suffisance », a confié Mohammed Diop, au Quotidien national Cameroon Tribune. Ajoutant que le terminal à conteneurs du Port de Kribi « va pouvoir accueillir des navires de très grande capacité et dès leurs premières escales sur les côtes africaines, les armateurs n’auront plus besoin de décharger une partie de leurs conteneurs avant d’accoster au Cameroun ce qui va réduire le temps de transit depuis l’Europe du Nord et à partir de l’Asie ».

Pour rappel, les travaux de construction du Port en eau profonde de Kribi ont débuté en décembre 2010, avec comme maitre d’œuvre, la société China Harbour Engineering Corporation (CHEC). Avec la première phase des travaux réceptionnés en Avril 2015, il représente jusque-là un investissement d’environ 250 milliards de francs CFA. La majeure partie des fonds étant concédés par Eximbank of China. L’objectif à terme, est de désengorger le Port Autonome de Douala, et de faire de Kribi, un hub portuaire dans la sous-région.

Étiquettes: