Onglets principaux

Economie

Cameroun : les investissements publics en hausse

Selon des statistiques du Ministère des Finances, les investissements publics sont en hausse de 11% au premier semestre de l’année 2017, comparativement à la même période en 2016
1 lectures aujourd'hui
1,054 vues
10/07/2017 - 12:11
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Ministère des Finances (MINFI) vient de rendre publique les statistiques du budget annuel de l’Etat et son taux d’exécution au cours du premier semestre de l’exercice budgétaire 2017. De ces chiffres et statistiques, il ressort que pour la moitié de l’année budgétaire en cours, les investissements publics ont connu une augmentation de 11%, comparativement à la même période en 2016.

Au détail, les chiffres rendus publics par le MINFI révèlent que les dépenses d’investissement sont de l’ordre de 570 milliards de FCFA rendus à fin juin 2017. Soit une hausse nette de 11,2 milliards de FCFA, par rapport à fin Juin 2016 ou elles s’élevaient à 558 milliards de FCFA. Ainsi, le rapport nous apprend que par rapport à la prévision semestrielle de 640 milliards, ces dépenses sont en retrait de 70 milliards, soit un taux d’exécution de 89,1%.

Cette hausse de l’enveloppe dédiés aux investissements publiques est certainement subséquente à l’augmentation des recettes publiques, qui ont également connu un accroissement net. En effet le bilan semestriel des recettes de l’Etat fait état de ce que les recettes budgétaires totales s’élèvent à 1911,4 milliards. Soit une hausse de 160,3 milliards (+9,2%) en rythme annuel, qui s’observe à la fois au niveau des recettes internes et des emprunts et dons.

Il est donc rassurant d’observer que la conjoncture actuelle, liée à la chute des cours des matières premières sur le marché international, ou encore les dépenses inhérentes à la guerre contre Boko Haram à l’Extrême-Nord du pays. A l’analyse, cet accroissement des dépenses d’investissement public est concentré sur la mise en œuvre du Plan d'Urgence Triennal pour l'Accélération de la Croissance Économique (PLANUT), avec la construction des infrastructures routières et, plus globalement, les projets structurants. Une enveloppe budgétaire d’environ 1.000 milliards y est consacrée. La construction des infrastructures sportives en préparation de la CAN 2019 ne sont pas en reste.

 

Étiquettes: