Onglets principaux

Economie

Economie numérique : 150 millions de FCFA pour subventionner des projets TIC

Le Gouvernement a octroyé une subvention spéciale de 150 millions pour booster l’économie numérique. Un appel à projet a été lancé à cet effet, ce 11 Septembre 2017, par l’incubateur d’entreprises de SUP’PTIC
1 lectures aujourd'hui
1,357 vues
09/20/2017 - 18:52
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Ministère des Postes et Télécommunications a annoncé le lundi 11 Septembre, un appel à projets pour l’incubateur d’entreprises de l’Ecole supérieure des postes et TIC (SUP’PTIC), logée à Yaoundé. La nouvelle orientation de l’Ex Ecole des Postes, ayant vocation à mettre en place des incubateurs, le Ministère des Postes a donc créé un incubateur d’entreprises sous l’appellation « SUP’PTIC Business Academy ».

Concrètement, la subvention spéciale qui alimente cet incubateur devrait bénéficier aux start-ups pour développer leurs projets innovants dans le domaine de l’économie numérique. L’objectif étant non seulement de former les jeunes aux métiers des postes et télécommunications, mais aussi de les accompagner dans leurs différents projets à long terme dans ce même domaine. Les candidats ont jusqu’au 25 septembre pour déposer leurs dossiers sous plis fermés et scellés à SUP’PTIC. « Une commission est prévue pour sélectionner les meilleurs projets. Cette année, nous avons prévu une dizaine de places. Il en sera ainsi chaque année », explique le Directeur Général de SUP’PTIC, Jean Marie Ndongo.

Plus loin, le Directeur de l’Ecole précise que « au terme de l’incubation, les huit premiers projets, à l’issu de l’incubation, vont recevoir un Financement de 10 millions de francs CFA par projet pour leur mise en œuvre concrète ». Le financement de ces projets sera prélevé de la subvention spéciale de 150 millions FCFA octroyée par le Ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat.

Pour ce qui est des douze autres projets qui seront incubés cette année, ainsi que les projets des prochaines années, des financements seront recherchés auprès de partenaires publics et privés.

Les jeunes entrepreneurs du secteur de l’économie numérique sont donc invités à soumettre leur start-up jusqu’au 25 Septembre prochain.

 

Étiquettes: