Onglets principaux

Economie

Gaz domestique : le prix de la bouteille en baisse

Le Ministère du Commerce a entrepris une baisse sur la fiscalité des consignations bouteilles de gaz domestique à l’importation, afin d’éviter d’éventuelles pénuries en fin d’année.
6 lectures aujourd'hui
5,398 vues
10/23/2017 - 17:40
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

L’annonce de la mesure a été rendue publique par le Ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana. C’était au cours d’une concertation avec des représentants des opérateurs du secteur de l’énergie et du gaz (entre autres, OilLibya, Total, Green Oil, Tradex). La mesure porte sur une baisse de 10% sur les droits de douane lors de l’importation des bouteilles de gaz domestiques. Les opérateurs du secteur énergétique et gazier devraient donc en tirer parti. Concrètement, le prix de la consigne de la bouteille devrait osciller entre 2000 et 6000 F CFA.

Et l’effet de cet allègement commence à se faire ressentir sur le marché. Ainsi, chez les marqueteurs qui appliquent déjà les nouveaux couts, on constate que la bouteille vide de 12,5 kg qui était vendue jusque-là au prix de 17.660, est désormais disponible à 12.660 F CFA. Soit une marge conséquente de 5.000 FCFA. Quant à la bouteille d=vide de 6,5 kg, elle passe de 12.000 et 13.000 auparavant, à 10.400 F CFA avec la nouvelle mesure.

Il est cependant à noter que tous les marqueteurs ne se sont pas encore arrimé à la nouvelle mesure et aux nouveaux prix. A en croire certains, ils attendent encore la note officielle du Ministre du Commerce. Mais d’ores et déjà, des missions de contrôle vont descendre sur le terrain dans les prochains jours pour vérifier l’application effective des nouveaux tarifs. Ceci afin que les prix réels soient pratiqués sur le marché et l=que le panier de la ménagère puisse directement bénéficier de cette mesure du Ministère en charge de réguler le commerce.

L’objectif affiché de cette mesure d’allègement fiscal à l’importation est d’inciter les opérateurs du secteur à booster leur volume d’importation, afin d’éviter d’éventuelles pénuries à la fin d’année, comme on en connait pratiquement chaque année. Le moins que l’on puisse dire c’est que les importateurs accueillent favorablement ces avantages fiscaux, et en demande même davantage.

En effet, d’après le Groupement des professionnels du pétrole (GPP, le Cameroun a importé 440.000 bouteilles de gaz domestique au cours de l’année 2017pour palier à l’insuffisance de la production locale. Pour Cette organisation professionnelle qui lutte pour la baisse de la fiscalité sur les importations de bouteilles de gaz, si le gouvernement accédait à leur demande, le prix d’une bouteille de gaz de 12 kg qui se négocie actuellement à 6500 francs CFA pourrait enregistrer une « baisse substantielle ».

Étiquettes: