×

Message d'erreur

User warning : The following module is missing from the file system: entity_translation. For information about how to fix this, see the documentation page. dans _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (ligne 1143 dans /home/io2shnni/public_html/includes/bootstrap.inc).

Onglets principaux

Education

Cameroun : Mission ministérielle dans les régions anglophones pour assurer le lancement de la rentrée scolaire

Les Ministres en charge de l’Education de Base et des Enseignements Secondaires séjournent actuellement à Bamenda et Buea pour s’assurer du lancement effectif de la rentrée scolaire ce lundi 04 septembre 2017
1 lectures aujourd'hui
1,010 vues
09/04/2017 - 16:52
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Dans le but de s’assurer du lancement effectif de l’année scolaire 2017-2018 ce lundi 04 septembre, une mission ministérielle a été déployée sur le terrain. La Ministre de l’Education de base, Youssouf Hadjida Alim s’est déployée du coté de Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, tandis que Jean Ernest Ngalle Bibehe, en charge des Enseignements Secondaires, séjourne dans la ville de Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest.

Les risques qui planent sur la rentrée scolaire dans ces deux régions justifient à suffisance ce déploiement spécial sur le terrain. La crise dite « anglophone » qui secoue ces régions depuis octobre 2016 a perturbé l’année scolaire écoulée, du fait des violences qui ont secoué ces deux régions du pays. Les écoles étaient fermées et des activistes empêchaient les élèves de se rendre à l’école. Ces dernières semaines encore, des écoles ont été incendiées à Bamenda et Buea. La situation a été telle que le taux de réussite des examens du sous-système éducatif anglophone a chuté de 61 % en 2016 à 29 % cette année 2017. Une situation déplorable.

Conscient de ces menaces qui planent sur la nouvelle année scolaire, le Gouvernement a pris un ensemble de mesures pour normaliser la situation et décrisper le climat social. C’est dans ce cadre que s’inscrit la mission de travail qu’effectuent en ce moment les Ministres de l’Education de Base et des Enseignements Secondaires sur le terrain dans cette partie du pays. Une mission de travail qui fait suite à plusieurs autres qui ont eu cours ces derniers mois, et qui s’ajoute à la tenue des réunions sectorielles actuellement en cours sur toute l’étendue du territoire.

Ainsi, « dans le souci de donner aux élèves des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest les mêmes chances de poursuivre leurs études que ceux des autres régions, le ministère des Enseignements secondaires a mené plusieurs actions », fait savoir le Ministre des Enseignements Secondaires. Au rang de ces actions, on peut citer La publication des textes relatifs aux affectations et aux mutations des enseignants d’expression anglaise vers ces régions pour répondre aux doléances des syndicats ; L’organisation des cours de rattrapage pour améliorer la couverture des heures d’enseignement et des programmes et partant, le niveau des élèves ; la sensibilisation de la communauté éducative à la reprise effective des classes  à travers plusieurs visites de travail effectuées dans ces deux régions ; ou encore la publication d’un texte réorganisant les activités pédagogiques dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest afin de rattraper les enseignements perdus.

En plus de ces mesures académiques et administratives, d’importantes mesures sécuritaires ont été prises par les autorités pour assurer le lancement de la rentrée scolaire dans de bonnes conditions, ainsi que le bon déroulement de l’année scolaire en évitant les troubles de ces derniers mois. Ainsi en est-il du déploiement sur zone de milliers d’éléments de la gendarmerie, de la police et du Bataillon d’Intervention Rapide pour sécuriser la zone.
 

 

Étiquettes: