Onglets principaux

International

Le Canada va officialiser la consommation du cannabis

Le Canada va officialiser la consommation et la culture du cannabis à partir du 17 octobre 2018. Cette décision est justifiée par le besoin de « mettre fin au marché noir » ... et qui, selon les autorités entretiendra de fructueuses recettes fiscales.
2 lectures aujourd'hui
363 vues
10/16/2018 - 12:33
0
Christine MBENGONO
rédactrice Cameroun-online
Canada-légaliser-cannabis.jpg

Le Canada va officialiser la consommation et la culture du cannabis à partir du 17 octobre 2018. Cette décision est justifiée par le besoin de « mettre fin au marché noir » ... et qui, selon les autorités entretiendra de fructueuses recettes fiscales.

Le Premier ministre Justin Trudeau a ainsi annoncé cette décision : "Nous nous sommes engagés à améliorer notre système pour mieux protéger nos jeunes et priver d'argent le crime organisé",  

La ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor a, quant à elle souligné : « Notre approche, centrée sur la santé publique, protégera mieux nos jeunes, détrônera le marché illégal et fournira aux adultes une source légale de cannabis de qualité contrôlée ».

Cependant tout comme la conduite en état d'ivresse, le cannabis sera interdit au volant. C’est du moins clair dans l’avertissement de Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique : « La conduite sous l'influence de la drogue, y compris du cannabis, ainsi que le transport transfrontalier de cannabis sont déjà illégaux et ils le demeureront »

Et au premier ministre (convaincu qu’après le Canada, d’autres pays suivront) de renchérir : « La conduite sous l'influence de la drogue est extrêmement dangereuse et elle peut ruiner votre vie en un clin d'œil : ne conduisez pas en planant »

Selon des experts, avec cette démarche, « le gouvernement canadien encaissera des bénéfices fiscaux sur un marché évalué à 6 à 7 milliards de dollars canadiens (3,9 à 4,5 milliards d'euros). Dans chaque gramme de cannabis vendu à un prix inférieur ou égal à 10 dollars, un « droit d'accise » (impôt indirect sur la consommation) d'un dollar canadien (0,65 euro) sera collecté et reparti entre l’État fédéral (1/4) et les provinces. A cela s'additionnent les taxes à la consommation fédérales et provinciales allant au total de 10% à 15% environ selon les provinces. »

Bill Morneau, Le ministre des Finances y voit déjà une manne fiscale d’au moins 400 millions de dollars canadiens, avec pour but de garder des prix aussi bas que possible, afin de se "débarrasser du marché noir". 

Il reviendra donc, d'ici le 17 octobre 2018 aux provinces d'aménager la vente de cannabis dans des magasins autorisés…

Rappelons que l’Uruguay est le premier pays dans le monde à avoir explicitement autorisé la vente de Cannabis.

 

Étiquettes: