Onglets principaux

International

UNESCO : Plaidoyer de Charlotte Caron Tchegang pour la paix durable

La franco-camerounaise Charlotte Caron Tchegang lancera un plaidoyer pour « la résolution des conflits, pour une paix durable », A l’occasion de la prochaine conférence du Rotary International à l’UNESCO, le 24 mars 2018, à la Maison de l’UNESCO, à Paris.
6 lectures aujourd'hui
1,685 vues
02/10/2018 - 15:26
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

 « Les Nations Unies et le développement durable. L’impact du Rotary et de l’Unesco - S’investir dans le monde que nous voulons » : c’est sur ce thème que sera axée la Conférence Rotary-Unesco du 24 mars 2018. Une occasion pour le Rotary Club de marquer son impact dans l’atteinte des objectifs 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

C’est dans ce sillage que Charlotte Caron Tchegang, membre du Rotary International, et invitée à prendre la parole lors de la Conférence, a choisi comme cheval de bataille, la résolution des conflits dans le monde. Parce que pour les membres du Rotary, participer à la construction du monde c’est œuvrer à l’atteinte des objectifs de développement durable et de paix, Charlotte Caron a choisi de lancer un plaidoyer pour « la résolution des conflits, pour une paix durable ».

Dans son allocution, la militante franco-camerounaise, dressera une présentation générale des conflits, en s’attardant sur leurs origines et leur impact sur la paix dans le monde. Se faisant plus précise, elle s’emploiera ensuite, à les différencier en fonction des territoires et des peuples. Au cours de son analyse, un accent particulier sera mis sur les cas spécifiques des pays d’Afrique sub-saharienne.

Au final, la membre du club Tournefeuille du Rotary s’évertuera à démontrer l’importance de la résolution de ces conflits pour préserver une paix durable dans le monde. Aussi, des pistes de solutions pour éviter la propagation et l’intensification des conflits dans le monde seront proposées.

Avec le Président du Rotary International, M. Ian Riseley, Mme Caron insistera sur le rôle majeur du partenariat entre le Public, représenté par les Gouvernements et autres institutions d’une part, et, d’autre part, le secteur privé, incarné par la société civile.  Un cadre de collaboration qui s’est déjà avéré efficace en ce qui concerne les financements et la gestion opérationnelle des actions sur le terrain.  

Étiquettes: