Onglets principaux

Media et Tic

Médias : Des journalistes de Vision4 et d’autres médias sanctionnés par le CNC

Le Conseil National de la Communication (CNC) a rendu public ce mardi 19 décembre 2017, une liste de journalistes suspendus, dans le cadre de plusieurs affaires. Les journalistes Parfait Ayissi, Ernest Obama ou encore Jean-Jacques Ze de Vison 4, ainsi que Chantal Roger Tuilé sont notamment...
2 lectures aujourd'hui
2,238 vues
12/20/2017 - 13:35
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Au Cameroun, le Conseil National de la Communication (CNC) essaye tant bien que mal de combattre les dérives médiatiques, et les égarements des médias, afin d’assainir la profession. Dernières décisions en date, les sanctions rendues publiques ce mardi, à l’encontre de plusieurs journalistes, directeurs de publications, et organes de presse. Des décisions qui interviennent après la 19ème session ordinaire de cet organe de régulation, le 7 Décembre dernier, et qui a vu pas moins de 7 cas examinés.

A l’analyse de ces sanctions, il ressort que la télévision VISION 4 qui émet depuis Yaoundé est particulièrement concernée. En effet, au moins 5 professionnels de média travaillant pour la chaine de télé ont été suspendus par le CNC. Dans le même temps, l’émission « Tours d’Horizons » diffusée par la chaine a été également suspendue pour une durée d’un mois.

La journaliste Sidoine Monkam écope d’une suspension de deux mois, en raison du reportage diffusé le 15 novembre 2017 jugé compromettant qu’elle avait signé sur Vincent Sosthène Fouda. Le journaliste Jean Jacques Ze qui présentait le Journal de 20h ce soir-là, écope de la même sanction.

Ernest Obama, directeur de la télévision, qui commentait le documentaire intitulé « VSF, un prince nu à Yaoundé » diffusé le 23 novembre à 21h, a également reçu la même sanction pour les mêmes motifs. Le Conseil a jugé que le reportage et le documentaire étaient de nature à porter atteinte à l’éthique et à la déontologie professionnelle en matière de communication sociale. Etant donné que ledit documentaire exposait à une heure de grande audience la nudité de M. Sosthène Fouda, le CNC a aussi décidé de suspendre pour une durée de deux mois, Jean Pierre Amougou Belinga, PDG du Groupe l’Anecdote auquel appartient Vision4, de l’exercice de toute activité de directeur de publication.

Dans une toute autre affaire, le journaliste de Vision4, Parfait Ayissi, a été frappé d’une suspension de la pratique du journalisme au Cameroun, pour une durée d’un mois. La même sanction s’applique pour l’émission « Tour d’Horizons », qui est interdite de diffusion. Le Conseil a ainsi donné gain de cause au collectif d’avocats qui a déposé une plainte contre le journaliste pour avoir tenu des propos offensants tendant à relativiser leur travail.

Par ailleurs, Chantal Roger Tuile, directeur de publication du journal « La Tribune de l’Est Economie » est interdit d’exercer la profession de journaliste au Cameroun. Il subit ainsi le retour de batons dans le conflit qui l’oppose au DG de la CNPS Mekulu Mvondo Akame, dans l’affaire des salaires des directeurs généraux des sociétés publiques.

Étiquettes: