Onglets principaux

People's

Diaspora : Chantal Biya reçoit le trophée du leadership féminin africain 2017

La Première Dame du Cameroun vient de recevoir en France une double reconnaissance décernée par le comité exécutif de l’association Diaspora et Investissement. Chantal Biya se voit ainsi auréolée du trophée du leadership féminin africain 2017, et du titre d’ambassadrice du numérique pour la femme...
2 lectures aujourd'hui
1,748 vues
08/16/2017 - 17:19
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

A l’occasion de ses journées des diasporas africaines qui se sont tenues jusqu’au 13 aout 2017 à Paris, le comité exécutif de l’association Diaspora et Investissement a honoré la First Lady du Cameroun. Pour ses actions au profit des femmes et des enfants défavorisés, Chantal Biya a reçu le Trophée du leadership féminin africain 2017. Et parce qu’elle s’est engagée à œuvrer pour le développement du numérique auprès de ces couches défavorisées, la diaspora lui a également décerné le titre d’ambassadrice du numérique pour la femme africaine.

L’engagement de la Première Dame dans le numérique se traduit concrètement par la réalisation de l’opération 100 000 femmes horizon 2012 et au lancement du projet Mijef 2035 dont Chantal Biya est la marraine nationale au Cameroun. Des projets mis en œuvre par l’Institut Africain d’Informatique (I.A.I), dont le représentant-résident au Cameroun, Armand Claude Abanda s’est exprimé sur la question. Après avoir animé une conférence-débat sur le développement du numérique en Afrique, au bout duquel ces distinctions ont été décernées, il a expliqué pourquoi Chantal Biya avait été choisie.

« Le prix que vient de recevoir Mme Chantal Biya est la reconnaissance internationale pour ses efforts par rapport à l’arrimage à la modernité des femmes et des jeunes aujourd’hui, mais aussi pour le souci qu’elle a toujours d’accompagner les couches vulnérables. Elle a soutenu l’opération 100 000 femmes, et elle est aujourd’hui orientée vers un nouveau défi, celui d’arrimer les jeunes et les femmes », a-t-il confié à la radio nationale du Cameroun.

Également présent à cette cérémonie, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA a salué l’engagement constant de madame Chantal Biya dans la lutte contre le VIH/SIDA. Un engagement qui se traduit depuis plus de vingt années par un double déploiement sur le plan opérationnel et sur le plan de la recherche scientifique.

Pour rappel, la Première Dame camerounaise n’est pas à sa première distinction du fait de son action humanitaire. Le 14 novembre 2014, elle a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, devenant ainsi la première ambassadrice africaine de cet organisme de l’ONU. De plus, Chantal Biya a reçu le prestigieux titre honorifique d’Ambassadrice Spéciale de l’ONUSIDA.  

Étiquettes: