Onglets principaux

People's

People- Football : Samuel Eto’o rend hommage à Marc Vicien Foé

« Le pichichi » a rendu un vibrant hommage à son « grand frère » Marc Vivien Foé en ce jour marquant le 14ieme anniversaires de sa mort.  
1 lectures aujourd'hui
1,383 vues
06/26/2017 - 15:08
0
Ingrid Maliago
Redactrice Cameroun Online

« 26 juin 2003 - 26 juin 2017

Grand-frère, voilà 14 ans que tu es parti, nous avons vécu des moments exceptionnels. Partagé des joies et des peines, à travers victoires et défaites au sein des Lions Indomptables. Cette équipe qui nous est si chère. 
Auprès de toi, j'ai connu l'espoir et l'envie de gagner.
Au moment où se déroule la Coupe des Confédérations en Russie, je réalise qu'il y a tant de choses que nous aurions pu faire ensemble.
Mais ce rêve s'est brutalement arrêté ce triste soir du 26 juin 2003 à Lyon. Jour où ton départ accablait toute une nation, tout un peuple, la planète football.
Comme un mur, la mort nous a séparé cher grand frère Marco.
Ton amitié, ton affection et ton professionnalisme restent à jamais gravés dans les cœurs .  
». Tel est la teneur du message posté par l’ex capitaine des lions indomptables sur sa page Facebook.

Marc Vivien Foé s’est écroulé le 26 juin 2003 à 19h36 au stade Gerland de Lyon lors de la demi- finale Cameroun –Colombie de la coupe des confédérations. La scène se déroule dans le rond central, 45 minutes après l’accident et les multiples tentatives de réanimations Guy Roux Le médecins de la FIFA fait l’annonce qui plongera tout un peuple dans le noir. Marc Vivien Foé est décédé suite à une crise cardiaque consécutive et à une malformation congénitale (hypertrophie cardiaque). Le souvenir de ce lions indomptables au dossard 17 reste gravé dans les mémoires des camerounais et des amoureux du ballon rond. Durant sa cérémonie funèbre une phrase revenait en boucle ; « Un Lion ne meurt pas, il dort »

 

Ingrid Maliago

 

 

 

,