Onglets principaux

Politique

Cameroun – Présidentielle 2018 : Maurice Kamto choisit Paul Eric Kingué comme directeur de campagne

Le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, a dévoilé la coalition autour de sa candidature et surtout, désigné l’ancien maire de Njombé Penja, Paul Eric Kingué comme directeur de sa campagne pour la présidentielle du 07 octobre prochain
2 lectures aujourd'hui
479 vues
09/19/2018 - 10:38
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online
Maurice Kamto (à gauche) et Paul Eric Kingué (à droite), au siège du MRC à Yaoundé, 17 septembre 2018

La communication de Maurice Kamto au siège du MRC à Yaoundé, ce lundi 17 septembre 2018, a été très courue. Face à la presse et à ses militants venus nombreux, le candidat à la prochaine présidentielle a annoncé la désignation de, Paul Eric Kingué comme directeur de campagne. Ce dernier, président du Mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau (MPCN), a donc rejoint la coalition de partis autour de la candidature du « tireur de penalty ».

Paul Eric Kingué est connu pour avoir été le très actif Maire de la commune de Njombé-Penja. Alors élu sous la bannière du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC, au pouvoir). Rendu célèbre par son incarcération en 2008, suite aux actes de vandalismes perpétrés par des jeunes de sa commune au cours des « émeutes de la faim » de février 2008. La justice l’avait alors tenu pour responsable de ces troubles à l’ordre public.

Mais, selon l’intéressé, il ne s’agissait que d’un procès politique, en représailles à ses actions pour contraindre des entreprises françaises en activité dans sa commune, de s’acquitter des taxes fiscales et améliorer le traitement de leurs employés. Une théorie du complot soutenue par plusieurs associations de défense des droits de l’homme.

En 2015, l’homme politique est blanchi et réhabilité par la Cour Suprême, puis libéré, après sept années de procédures judiciaires. Dans la foulée, la justice va contraindre l’Etat du Cameroun a lui verser des dommages et intérêts, en réparation du préjudice subi.

Depuis, il a quitté le parti des flammes pour créer sa propre formation politique, le MPCN, déclarant son intention de briguer la présidence en 2018. Barré par les conditions d’éligibilité, l’ancien édile de Njombé-Penja s’est finalement rangé derrière la candidature de Maurice Kamto, du MRC.

Dans un communiqué daté du 02 septembre dernier, le MPCN annonçait déjà que « le candidat Maurice Kamto, président national du MRC, a été choisi à l’unanimité du bureau national du MPCN, pour être soutenu à l’élection présidentielle du 07 octobre 2018 ». Ajoutant que « M. Paul Eric Kingué, président national du MPCN, a été mandaté par le bureau national, de poursuivre toute discussion en vue de la matérialisation et l’officialisation d’une plateforme minimale afférente à cette alliance ».

Officialisation a donc été faite ce lundi, 17 septembre 2018, au siège du MRC, en présence de Maurice Kamto et Paul Eric Kingué. La coalition autour du candidat du MRC affute ses armes pour la campagne électorale qui s’ouvre officiellement le 24 septembre prochain. Même si, sur le terrain, Maurice Kamto a déjà commencé à sillonner des dizaines de localités dans toutes les régions du pays.

Outre cette désignation, l’autre articulation majeure de cette rencontre entre le candidat et ses partisans a été la présentation de son programme.

Étiquettes: