Onglets principaux

Politique

Cameroun : Le président Paul Biya repart de la Chine avec cinq accords signés

Au terme de la visite d’Etat qu’il a effectuée en Chine du 22 au 24 mars 2018, le Chef de l’Etat camerounais quitte l’Empire du Milieu avec à la clé, cinq contrats signés avec le partenaire chinois, notamment dans les domaines des infrastructures, et de l’industrie technologique.
4 lectures aujourd'hui
3,914 vues
03/26/2018 - 15:26
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

C’est une visite d’Etat fructueuse que vient d’effectuer le Président Biya en Chine, du 22 au 24 mars dernier. Reçu en grande pompe, le 22 mars, au Grand Palais du Peuple à Pékin, par le Président chinois, XI Jinping, Paul Biya a souligné « l’excellence des relations de coopération et d’amitié » entre les deux pays. » De son côté, le président chinois, nouvellement réélu, a salué l’« homme d’Etat chevronné » qu’il voit en son invité.

Une coopération au beau fixe, matérialisée par la signature de cinq nouveaux accords bilatéraux :

  • L’accord de coopération économique et technique entre les gouvernements camerounais et chinois
  • Le mémorandum d’accord sur le développement des ressources humaines
  • Le protocole d’accord sur le renforcement de la coopération en matière d’infrastructures, entre le ministère chinois du Commerce et le ministère camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire
  • L’accord-cadre entre la Commission nationale du Développement et de la Réforme de Chine et le ministère camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire sur la coopération de capacité de production
  • L’accord sur le prêt concessionnel pour le projet d’alimentation en eau potable dans neuf villes camerounaises, phase 2.

Le Ministre camerounais de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey, ainsi que divers officiels chinois, ont paraphé les documents de coopération, sous le regard du Président Paul Biya, et de son homologue chinois, XI Jinping.

Par ailleurs, le Gouvernement chinois a promis d'annuler une partie de la dette du Cameroun. De plus, la Banque d’investissements EXIM bank of China va accorder des prêts supplémentaires pour développer l’alimentation, en eau potable, de neuf villes camerounaises.

« La Chine veut aider les pays de l’Afrique de l’Ouest à développer une économie durable », a déclaré le Premier ministre Li Keqiang, lors de sa rencontre avec le président camerounais, vendredi 23 mars.

Concernant les télécoms, le géant mondial Huawei, s’est engagé à accroître sa présence au Cameroun dans les prochaines années. « Ensemble, nous allons perfectionner l’infrastructure numérique et jeter les bases d’une économique digitale florissante », a indiqué le responsable du marché africain de la firme, Peng Song, au cours de la visite de Paul Biya au siège de l’entreprise.

Paul Biya a également profité de sa visite d’Etat pour rencontrer les dirigeants nouvellement réélus de l’Empire du Milieu. Notamment, le Président de l’Assemblée Nationale Populaire, Li Zhanshu, ainsi que le Premier ministre chinois, Li Keqiang.

Pour rappel, la Chine est déjà le premier bailleur de fonds étranger du Cameroun. Un rythme d’investissements qui, selon la tendance, devrait aller crescendo.

Étiquettes: