Onglets principaux

Politique

Cameroun : Retour du couvre-feu dans le Nord-Ouest

Le gouverneur Adolphe Lélé Lafrique a réinstauré le couvre-feu après l’attaque terroriste perpétrée ce week-end près de Bamenda.
6 lectures aujourd'hui
198 vues
09/10/2018 - 12:09
0
lucien embom
Journaliste

 Il est formellement interdit de se déplacer dans la région du Nord-Ouest entre 18 heures et 06 heures. Les propriétaires des lieux publics et des aires de réjouissances notamment les buvettes, sont appelés à respecter la décision du gouverneur Lélé Lafrique qui s'étend sur une durée indéterminée. Selon nos informations, le couvre-feu est la résultante d’une attaque qui s’est produite dans la nuit du samedi 08 au dimanche 09 août 2018.

Au moyen d’un excavateur appartenant à une société de travaux routiers, les sécessionnistes armés ont creusé des tranchées au niveau d’Akum, une localité située à 10 kilomètres du chef-lieu du Nord-Ouest. A cause de cet acte de terreur, la circulation a été rendue impossible. Les sécessionnistes terroristes ont également endommagé les bus de l’agence de voyage Amour Mezam. Au moins deux personnes ont été tuées notamment un chauffeur d’agence.

De l’avis d’un responsable d’agence, les pertes se chiffrent à plus de 500 millions FCFA. Les terroristes ne sont pas contentés uniquement de retenir les passagers. Ils ont aussi procédé à la destruction des pièces d’identité des voyageurs. L’arrivée soudaine des forces de défense et de sécurité camerounaises sur les lieux a permis de desserrer l’étau. Les affrontements entre militaires et assaillants ont duré quelques heures avant le retour progressif à la normale.

Étiquettes: