Onglets principaux

Politique

Crise au Cameroun : La France réaffirme son soutien à la paix et à l’unité du pays

L’ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault a été reçu en audience par le Chef de l’Etat, Paul Biya, ce jeudi 02 aout 2018. Le diplomate français a salué l’unité du Cameroun, dans la diversité, comme socle de paix.
4 lectures aujourd'hui
422 vues
08/03/2018 - 16:47
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online
L'ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thubaut, reçu en audience par le Chef de l'Etat Camerounais, Paul Biya, le 02 aout 2018. (c) prc.cm

L’entretien de deux heures entre l’ambassadeur français et le président Paul Biya, ce jeudi, a été l’occasion d’aborder les préoccupations majeures de l’heure au Cameroun. En première ligne, la crise socio-politique qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Pour Gilles Thibaut, « ce qui fait la force et la qualité du Cameroun, c’est sa diversité acquise de longue date et la capacité de tous les Camerounais à vivre ensemble ». Des valeurs qui « ne doivent pas être perdues de vue », estime le diplomate, face à la presse, au sortir de l’audience avec le président camerounais.  

L’hôte du Chef de l’Etat a ainsi réitéré la position de la France, qui se positionne clairement en faveur du dialogue entre séparatistes et Gouvernement, dans le sens de la recherche de solutions pertinentes, qui garantisse l’unité et la stabilité du pays.

Ce qu’il y’a à faire maintenant, souligne Gilles Thibaut, c’est de « retrouver des conditions de vie décentes pour les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et mener un travail de fond et une profonde réflexion ».

Déjà, en juin dernier, le représentant français à Yaoundé avait marqué son soutien au Plan d’urgence humanitaire en faveur des populations victimes des violences liées à la situation sécuritaire dans ces régions.

Lire : Cameroun – Crise Anglophone : La France soutient le Plan d’urgence du Gouvernement

Outre la crise actuelle, la lutte contre Boko Haram, dans la région de l’Extrême-nord, a également été abordée au cours de l’entretien. Une fois de plus, le rôle que joue l’armée camerounaise dans le combat contre le groupe terroriste. La situation sécuritaire dans la région de l’Est, près de la frontière avec la République Centrafricaine, a également meublé les échanges.

De même, le Président camerounais a réitéré ses vives félicitations à la France pour la victoire de la sélection française à la récente Coupe du Monde de Football Russie 2018.  

Paul Biya, invité à un sommet sur la Paix, à Paris

Le chef de l’Etat et l’ambassadeur de France ont également échangé sur le prochain sommet sur la paix, prévue du 12 au 14 novembre 2018 à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Un sommet qui se tiendra au lendemain de la commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, et qui s’attardera sur les axes de réflexion sur les conditions d’une paix durable dans le monde. A  cet effet, le Président de la République a reçu une invitation à y prendre une part active. 

Paul Biya, candidat à sa propre succession lors de l’élection présidentielle du 07 octobre prochain, sera-t-il présent à Paris, en novembre en tant que Président réélu ?

Étiquettes: