Onglets principaux

Politique

Elections 2018 : Les inscriptions sur les listes électorales ont repris

Elections Cameroon (ELECAM), l’organe en charge des élections, a relancé ce mercredi 03 Janvier 2018, les opérations d’inscriptions sur les listes électorales.
12 lectures aujourd'hui
1,850 vues
01/04/2018 - 13:22
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Directeur Général des Elections à ELECAM a procédé ce mercredi 03 janvier 2018, au lancement officiel de la révision des listes électorales, sur l’ensemble du territoire national. Pour ce lancement officiel qui s’est effectué dans le Département du Mfoundi, les antennes communales de Yaoundé II, Yaoundé III et Yaoundé VI, ont reçu la visite du directeur général d’Elecam, Abdoulaye Babalé. Ce dernier a saisi cette occasion pour renouveler insister sur l’importance pour tous les citoyens camerounais âgés de 20 ans au moins, à s’inscrire massivement sur les listes électorales.

L’objectif d’Elecam, l’organe en charge des élections au Cameroun, est d’actualiser le fichier électoral en vue de renforcer sa fiabilité et sa crédibilité. Il est donc question, avec cette nouvelle opération, d’enregistrer les potentiels électeurs qui n’ont pas pu s’enregistrer depuis la refonte du fichier électoral en 2012.

Dans le même temps, il est question d’enregistrer les personnes déjà inscrites mais ayant changé de lieu de résidence. Celles-ci devant simplement se rapprocher de l’antenne communale Elecam de leur nouveau lieu de résidence.  Il s’agit également de soustraire des listes, les électeurs ayant perdu leurs droits civiques, ou encore les personnes décédées.

Il faut dire que la veille déjà, soit mardi, les potentiels électeurs avaient déjà commencé à se rendre dans certaines antennes communales pour commencer à s’inscrire.

« 2018 sera une importante année électorale », soulignait fort à propos le Chef de l’Etat, Paul Biya, dans son discours à la Nation le 31 Décembre dernier. Car en effet, les élections municipales, législatives, sénatoriales et l’élection présidentielle sont toutes prévues cette année au Cameroun. D’où l’urgence pour les citoyens de s’inscrire massivement sur les listes électorales, afin de remplir le devoir de citoyen. D’autant plus qu’en année électorale, le corps électoral peut être convoqué à tout moment, ce qui marquerait automatiquement la fin des opérations d’inscriptions.

Étiquettes: