Onglets principaux

Politique

Présidentielle 2018 : Joshua Osih candidat à la Primaire du SDF

Joshua Osih, sera candidat à la Primaire du Social Democratic Front (SDF). Le Député de 50 ans en a fait l’annonce ce dimanche 28 Janvier 2018, au cours de la conférence régionale du SDF pour le Littoral. Un premier pas vers une candidature à la prochaine élection Présidentielle ?
1 lectures aujourd'hui
976 vues
01/30/2018 - 14:18
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Année électorale de tous les enjeux, 2018 s’annonce riche en rebondissements sur la scène politique nationale au Cameroun. Au sein du Social Democratic Front (SDF), parti leader de l’opposition, on affute ses armes pour les élections à venir. Dans ce sillage, Joshua Osih, jeune Député et étoile montante du parti, se démarque et affiche ses ambitions.  

« (…) J’ai annoncé mon intention aux membres de ma famille politique dans le Littoral, en leur disant que je suis prêt et que j’ai besoin de leurs soutiens », a-t-il déclaré. Sollicitant ainsi l’investiture de ses pairs pour sa candidature aux Primaires de son Parti. Un processus par lequel sera désigné le candidat du SDF à l’élection présidentielle prévue en fin d’année.

Les candidats du SDF aux différentes élections de cette année (législatives, municipales, présidentielle) seront connus à l’issue de la convention élective qui se tiendra les 22, 23 et 24 février prochains.

De son côté, John Fru Ndi, leader du SDF depuis sa création en 1990, a été désigné candidat de la conférence régionale du SDF pour le Nord-Ouest à la présidence dudit parti. Ce qui, pour autant, n’en fait pas le « candidat naturel » du parti à l’élection présidentielle. D’autant plus que, des sources internes au parti évoquent la volonté du « chairman » de ne pas briguer la magistrature suprême en 2018.. Même si l’option d’une candidature du Président National du Parti n’est pas à exclure dans l’absolu.

En tout cas, le jeune loup Joshua Osih rassure sur sa position.  « Je ne suis candidat contre personne (…) au finish, le SDF aura un candidat. Si ce n’est pas moi je soutiendrai à 200% celui que le parti investira », soutient-il.

Réagissant à la candidature de son poulain, le vieux briscard de la politique joue les équilibristes. « Le SDF est un parti démocratique. Nous tiendrons une convention élective du 22 au 24 février prochains. Les militants choisiront qui le parti investira comme candidat à l’élection présidentielle », affirme Ni John Fru Ndi.

A la question de savoir s’il soutiendra l’honorable Joshua Osih en cas d’éventuelle victoire aux primaires, le leader de l’opposition ne s’avance pas trop. « Je ne peux pas vous dire qui je soutiendrai. Il y a plusieurs candidats à divers postes. Ce sont tous mes enfants. Une fois de plus, ce sont les électeurs qui décideront pour chaque poste », confie John Fru Ndi.

Étiquettes: