Onglets principaux

Santé

3 recettes pour prévenir et soulager les symptômes de la grippe

On les oublie souvent et pourtant, les recettes de grand-mère pour prévenir et soulager les symptômes de la grippe témoignent de leur efficacité depuis des siècles !
2 lectures aujourd'hui
1,548 vues
03/30/2017 - 10:31
0
Christine MBENGONO
rédactrice Cameroun-online

La grippe est une maladie infectieuse des voies respiratoires provoquée par des virus influenza, qui circulent principalement durant la saison froide, entre mars et décembre. Elle s’accompagne généralement de courbatures, fièvre, frissons, maux de tête et parfois la toux. On les oublie souvent et pourtant, les recettes de grand-mère pour prévenir et soulager les symptômes de la grippe témoignent de leur efficacité depuis des siècles !

Les infusions

Les vertus du miel, du citron, du clou de girofle ou du thym ne sont pas à négliger en cas de grippe. Prenez plusieurs infusions/tisanes par jour.

Les sirops faits maison

Lorsqu’on a la grippe tousser est un acte récurrent alors, pour stopper les quintes à répétition, il est possible de confectionner des sirops pas chers et faits maison :

Le sirop à l’ail. Versez de l’eau dans une casserole. Ajoutez-y l’ail et laissez bouillir pendant 10 minutes. Filtrez cette décoction et ajoutez-y du sucre roux. Versez le sirop dans un flacon en verre stérilisé que vous conserverez au réfrigérateur. Prenez-en 2 ou 3 c. à soupe par jour jusqu’à l’arrêt des symptômes.

Le sirop de poireaux.  Versez de l’eau dans une casserole. Jetez-y les feuilles de poireaux. Laissez cuire pendant environ 30 minutes. Filtrez. Pressez bien les feuilles de poireaux. Ajoutez le miel au jus de cuisson. Buvez 1 c. à café 3 fois par jour jusqu’à guérison.
Adoptez la saveur qui vous convient le mieux. Ces sirops ont la même propriété antiseptique.

Le bouillon de poulet

Faites un bouillon de poulet avec pour ingrédients des ognons, de l’ail, du thym, du clou de girofle. Pour plus d’efficacité, vous pouvez écraser l’ail et les ognons. Cette composition vous permettra de dissocier l’amas de globule blanc dans votre poitrine, source d’inflammation.

NB : Ne pas ingérer d’ail 48 heures avant et après une intervention chirurgicale. L’ail sera à éviter chez les personnes sujettes aux brûlures d’estomac et celles qui suivent un traitement anticoagulant. Il est par ailleurs déconseillé en cas de porphyrie (maladie génétique rare) ou d’anémie. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

©Christine MBENGONO

 

Étiquettes: