Onglets principaux

Santé

Le paracétamol et l’alcool, des dangers pour le foie !

Le Dr Arikawe Adeolu, un médecin du Centre médical fédéral JABI à Abuja, a instruit sur les dangers liés à la prise excessive du paracétamol et de l’alcool.  
0 lectures aujourd'hui
1,029 vues
10/23/2017 - 11:28
0
Christine MBENGONO
rédactrice Cameroun-online

Dans une interview à l'agence de presse du Nigeria à Abuja, le Dr Arikawe a déclaré que les médicaments ont généralement des effets secondaires et que certains médicaments, tels que le paracétamol, souvent consommé de façon abusive, pourraient entraîner des dommages au foie.

Adeolu a également déclaré : « L’une des principales causes de maladie du foie est la drogue. Il existe certains types de médicaments pouvant entraîner des dommages au foie s'ils ne sont pas pris comme prescrits. Il existe un médicament commun qui est très populaire parmi cette classe de drogues et c'est le paracétamol. Le paracétamol, si pris au-dessus de la dose recommandée peut endommager le foie. Une surdose de paracétamol peut conduire à une insuffisance hépatique dans les 24 heures. C'est pourquoi il n'est pas recommandé que les médicaments soient pris par une automédication. Une consommation excessive d'alcool est une autre cause de maladie du foie. Cette substance a montré un effet significatif sur la fonction hépatique ; la consommation excessive d'alcool peut entraîner une détérioration de la fonction hépatique. C'est parce qu'il a un effet dommageable direct sur les cellules du foie. Un "foie gras" peut également entraîner des dommages du foie. "

Il a aussi expliqué qu'un "foie gras" était le dépôt de graisses dans le foie, ajoutant que cela est généralement causé par l'obésité, l'hypercholestérolémie, le diabète et l'alcool.

Selon l'expert, une fois qu'il y a un foie gras, il y a des dommages continus au foie, même si l'on peut ne pas ressentir de symptômes immédiats.

Il est donc important d’éviter l’abus d’alcool et l’auto médicamentation.

©Christine MBENGONO

 

Étiquettes: