Onglets principaux

Santé

Santé : Un bateau hôpital arrive au Cameroun pour effectuer des opérations gratuites

A l’invitation du Président Paul Biya, La mission humanitaire « Mercy ships », composée de divers spécialistes en chirurgie arrivera au port de Douala le 17 aout 2017 et procèdera à des opérations gratuites de plusieurs maladies pendant un an.
4 lectures aujourd'hui
3,329 vues
04/11/2017 - 14:32
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

La mission humanitaire « Mercy Ships » est un bateau hôpital qui parcoure les côtes africaines afin de prodiguer des soins à des populations qui n’ont souvent pas les moyens de se les offrir. Le navire est muni de 5 salles d’opération, une salle de réveil, une unité de soins intensifs et plusieurs salles d’hospitalisation totalisant 82 lits. Il est prévu d’y effectuer 7000 opérations chirurgicales par année, telles que des opérations de la cataracte, des ablations de tumeurs, des fermetures de fentes labiales et platines, des interventions orthopédiques et des réparations de fistules obstétricales. C’est un hôpital moderne qui dispose des derniers appareils médicaux à la pointe de la technologie pour effectuer les opérations. En plus de ces opérations sur les patients, la mission offre également des formations pour le personnel médical local, afin de permettre un transfert de compétences. La mission qui est actuellement sur les côtes Béninoises, arrivera donc au Cameroun le 17 Aout 2017 pour en repartir le 17 Septembre2018. Les malades camerounais présélectionnés bénéficieront donc pendant un an de ces opérations, rappelons-le, gratuites de la prise en charge jusqu’au traitement.

C’est dans l’optique de sensibiliser les populations souffrant de certaines maladies rares, que le gouvernement a chargé un comité interministériel et un secrétariat technique afin de sensibiliser les populations sur les opérations à venir. Il s’agit d’expliquer que le chef de l’Etat a sollicité la venue de cette mission humanitaire au Cameroun afin de soulager les populations de l’ensemble du territoire. Les potentiels bénéficiaires de ces opérations seront présélectionnés dans toutes les régions du pays. A cet effet, les opérations d’enregistrement ont commencé le 15 mars dernier et s’étendent jusqu’au 15 avril prochain. Les malades ainsi sélectionnés dans chaque district de santé, seront déportés vers la ville de Douala par les soins du gouvernement, et au terme de la mission en septembre 2018, environ 6000 malades auront bénéficié de cette action humanitaire.

©Michael Biya

Étiquettes: