Onglets principaux

Société

Cameroun : Effondrement de la route Bafoussam – Bamendjou

D’après des témoignages, un glissement de terrain est à l’origine de l’effondrement, ce samedi 16 Septembre 2017, de la route reliant les villes de Bafoussam et Bamendjou, dans la région de l’Ouest du Cameroun.
0 lectures aujourd'hui
1,939 vues
09/18/2017 - 14:14
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

A l’origine de ces glissements de terrain, les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la zone dans la nuit de vendredi à samedi. Conséquence, depuis samedi matin, la route départementale No.63 reliant les villes de Bafoussam et Bamendjou, est coupée. Les dégâts sont d’une ampleur considérable.

En effet, d’après des témoignages sur place, la route s’est affaissée au-dessus de la rivière qui passe par là ; le bitume est fissuré sur une environ 100 mètres ; de gros tuyaux de canalisations endommagés déversent des jets d’eau ; des poteaux électriques qui ont été sortis de leur ancrage, pendent sur les fils électriques au-dessus de la tête des usagers médusés par ce spectacle dramatique.

Le Délégué régional du Ministère des Travaux publics à l’Ouest s’est exprimé chez nos confrères de Cameroon Tribune pour expliquer la situation. « Au départ, on n’avait qu’une petite faille sur la route. Mais après, cette petite faille dont l’ouverture s’est agrandie progressivement a provoqué un effondrement. Et donc, entre le morceau de la route qui est resté au niveau initial et le morceau effondré, on a presque un dénivelé de 2,80 à 3 mètres », a-t-il confié.

Dans l’urgence, les usagers automobilistes ont dû rebrousser chemin pour trouver des voies de contournement afin de pouvoir se déplacer. Selon les autorités compétentes, deux voies de contournement ont été identifiée : Soit on emprunte la voie qui prend à partir du lycée de Djunang et ressort à Tocket, au niveau du lycée technique Bafoussam-Canada ; soit on emprunte la voie, toujours à Djunang, qui longe la centrale électrique et ressort à Mbo par Bandjoun dans le département du Koung-Khi.

Fort heureusement, aucune perte en vies humaines n’est à déplorer dans cet effondrement. Les services techniques s’emploient d’ores et déjà aux réparations afin que la circulation soit rétablie dans les plus brefs délais.  

 

Étiquettes: