Onglets principaux

Société

Cameroun : Grève des ouvriers des chantiers de la CAN 2019 à Garoua

Les ouvriers de la société Prime Potomac ont exprimé leur ras-le-bol le 03 juillet 2018 au moyen de pancartes appelant à l’arrêt des travaux, jusqu’au paiement des arriérés de salaire et de primes.
11 lectures aujourd'hui
1,138 vues
07/04/2018 - 17:59
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Les employés réclament près de six mois d’arriérés de salaires. Leurs paies varient entre 40.000 et 80.000 FCFA par mois. La plupart, en colère estiment qu’ils ont du mal à joindre les deux bouts. Signalons que Prime Potomac gère six marchés de 26 milliards FCFA relatifs à la CAN 2019. L’entreprise doit s’investir dans la réhabilitation de l’Hôtel La Bénoué, l’aménagement de quatre terrains d’entraînements et la construction d’un hôtel quatre étoiles à Garoua.

Pour donner plus d’ampleur à leur mouvement d’humeur, les ouvriers de Prime Potomac se sont massés devant les services du gouverneur de la région du Nord. Alertées, les forces de l’ordre ont immédiatement investis les lieux afin d’encadrer la manifestation. Des sources indiquent les fournisseurs de Prime Potomac sont aussi aux abois à cause des factures impayées. Ce n’est pas la première fois que pareil mouvement est observé dans la ville de Garoua.

En février dernier, les agents de Prime Potomac ont manifesté leur mécontentement à la veille de de la deuxième visite d’inspection de la Confédération Africaine de Football (CAF). Certaines revendications avaient été satisfaites. Les difficultés de paiement seraient liées au gel des comptes de Prime Potomac. Son incapacité à poser du gazon synthétique sur certains terrains municipaux lui a valu également les foudres de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT).

Selon nos sources, Prime Potomac Solutions Inc a déjà reçu près 10 milliards de FCFA du Trésor Public. Ces liquidités ont été versées via la SCB Cameroun sur un compte domicilié à l’Agence Vogt à Yaoundé. Ce compte appartient à l’entreprise de droit camerounais du nom de Prime Potomac Cameroun S.A. Le mouvement d’humeur des employés de Prime Potomac du 03 juillet 2018 intervient à quelques semaines de la deuxième visite d’inspection de la CAF.

Lucien Embom

Étiquettes: