Onglets principaux

Société

Le ministre de l’habitat s’inquiète de l’état d’avancement de la construction des logements sociaux.

Mise en œuvre des recommandations de la réunion du 16 février 2017, relative au suivi-évaluation des activités de construction des logements sociaux.
0 lectures aujourd'hui
1,189 vues
04/17/2017 - 11:16
0
Bryce Leonce MBOE
Rédacteur Cameroun-online

Le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain Jean Claude Mbwentchou a tenu le 16 février 2017 une réunion de suivi-évaluation du Programme Gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux et de l’aménagement de 50 000 parcelles constructibles au Cameroun.

Suite à certains retards et des manquements dans la réalisation des travaux suscités, le Ministre a frappé du poing sur la table et ordonné au Directeur Général de la SIC (Société Immobilière du Cameroun) dans les meilleurs délais la mise au clair des états d’avancement des travaux, et plus précisément : un point sur le dossier de morcèlement engagé par le notaire sur les logements de la DSP, un point sur les travaux supplémentaires des logements de la DSP engagés par les entreprises adjudicataires DOH et Frères et GRAHICAM et relatifs à la pose des cadres d’étanchéité sur les fenêtres, le ravalement des façades, et les problèmes de plomberie d’installation sanitaire ; un point sur le marché de l’entreprise DOH et Frères à Mbanga-Bakoko à Douala ; un point technico-financier sur les marchés résiliés ou en cours de résiliation, et enfin, un point sur le dossier de recrutement de la maîtrise d’œuvre privée eu égard aux délais autorisés par le Ministère en charge des Marchés Publics (MINMAP) qui sont largement dépassés.

Le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a également attiré l’attention du Directeur Général de la SIC sur « …les signes alarmants et récurrents de laxisme et d’inertie constatés dans votre structure, et qui contribuent à plomber l’avancement normal du Programme Gouvernemental… »

Nul doute que les conclusions tirées au termes de cette réunion porteront très vite leurs fruits.

©Bryce Léonce MBOE