Onglets principaux

Société

Miss Cameroun 2017 : Qui sera la prochaine catastrophe du COMICA?

Le 26 Janvier 2017, le Comité d’organisation de Miss Cameroun annonce que la couronne et l’écharpe de Julie Cheugeu lui sont retirés au profit de sa 4ème dauphine, Michèle Ange Minkata : Débandade sur les réseaux sociaux.
20 lectures aujourd'hui
7,432 vues
01/31/2017 - 11:50
0
Bryce Leonce MBOE
Rédacteur Cameroun-online
Miss Cameroun 2017 : Qui sera la prochaine catastrophe du COMICA?

Le 26 Janvier 2017, le Comité d’organisation de Miss Cameroun annonce que la couronne et l’écharpe de Julie Cheugeu lui sont retirés au profit de sa 4ème dauphine, Michèle Ange Minkata : Débandade sur les réseaux sociaux.

L’avis des internautes ne se fait pas attendre. Une fois de plus, comme depuis plusieurs mois déjà, le COMICA et ses fidèles destriers que sont l’impéritie et la médiocrité sont pointés du doigt. Sur la toile planent, autour de cette élection qui ferait la risée du Cameroun, une atmosphère de dédain doublée d’un sentiment qui semblerait se rapporter à de la haine.

De la crédibilité du COMICA…

Depuis Valérie Ayena, la charmante miss Cameroun 2013, aucune miss n’aurait été en mesure de répondre aux attentes du public ; encore moins Larissa Ngangoum, sa successeuse qui durant tout son mandat s’est attirée les railleries de ce dernier. Ou encore, Jessica NGOUA, qui même n’ayant pas fait l’unanimité, a toutefois réussi à apaiser quelques esprits.

Le seul point commun entre ces différentes élections aura donc été leur mauvaise organisation qui plus que jamais brille de mille feux. La belle incompétence du COMICA à organiser des évènements de grande envergure étant de notoriété publique, son inaptitude à manager convenablement l’équipe dont il s’est lui-même entourée était jusque-là inconnue.

..le saut de biche... un scandale de plus!

D’ailleurs pour revenir à ces miss dont les critères de choix restent douteux, on a atteint des sommets avec le recrutement de cette édition. De scandales en scandales, le moins qu’on puisse dire c’est que l’actualité sur le COMICA ne s’est pas faite silencieuse depuis 2016. Les motifs fusent dans tous les sens entre déclarations de participantes, ex-participantes et rumeurs. Toutefois, sans avoir à entrer dans ces détails macabres, l’attribution de la couronne Miss Cameroun 2016 à la 4ème dauphine et non pas la troisième, ni la deuxième et encore à celle dont on se serait tous attendus la première, en dit long sur la santé de ce concours qui serait voué à la disparation selon certains.

Il serait peut-être temps de se demander, si lors de la prochaine édition, le Comité compte s’affranchir de ses erreurs et se montrer sous un nouveau jour ; ou alors va-t-il tout simplement continuer à sombrer dans son habituelle médiocrité, pour une fois de plus provoquer la honte du Cameroun sous le regard impuissant de millions de Camerounais à travers le monde.

Queen Cy’

Étiquettes: