Onglets principaux

Sports

Boxe : Le Camerounais Arsène Fonkou inscrit son nom dans l’histoire de la boxe africaine

Le boxeur camerounais est entré dans l’histoire de la boxe africaine en remportant la première médaille africaine aux championnats du monde dans la catégorie des super-lourds (Plus de 91 kg). De retour de compétition, il a été reçu et honoré au par le Ministre des Sports ce mercredi 06 septembre...
2 lectures aujourd'hui
869 vues
09/07/2017 - 15:24
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Une performance qui entre dans l’histoire…

Son nom restera gravé dans le marbre comme l’unique médaillé africain aux derniers championnats du monde de boxe. Mieux, il est devenu le premier Africain médaillé chez les super-lourds (+91kg) aux Mondiaux de l’AIBA (Association internationale de boxe amateur), qui se sont achevés ce weekend en Allemagne. Et ce n’est pas tout. Le Camerounais devient aussi le premier boxeur d’Afrique centrale, depuis 1974, à monter sur un podium des mondiaux de boxe. Arsène Fokou, puisqu’il s’agit de lui, a assurément écrit une belle page de la boxe africaine. « Aucun Camerounais n’a jamais ramené de médaille dans un championnat du monde en boxe. C’est la première et unique médaille africaine », se réjouit le président de la Fédération camerounaise de boxe Bertrand Mendouga.

Un parcours admirable…

Malgré sa défaite en demi-finale face au Kazakh Kamshybek Kunkabayev (25 ans), il termine sur le podium et décroche la médaille de bronze grâce à son bon parcours dans la compétition. Celui qui a été sacré champion d’Afrique dans sa catégorie lors des championnats d’Afrique de Brazzaville en 2017 a notamment battu le Colombien Cristian Salcedo par K.O technique, mais aussi le Moldave Zavatin Alexei Mda. Fier d’avoir hissé haut le drapeau de son pays, Arsène Fokou exprime son satisfécit, et se projette vers les défis à venir. « Je suis évidemment très content. Car, je me suis donné à fond pour défendre les couleurs de mon pays et de toute l’Afrique. Aujourd’hui, je suis l’unique médaille africaine de cette compétition. Je promets de faire mieux aux Jeux du Commonwealth en Australie l’année prochaine », lance-t-il. 

Des honneurs mérités à Yaoundé…

De retour de compétition le 4 septembre avec sa précieuse médaille, le boxeur a été reçu ce 06 septembre par le Ministre des Sports et de l’Education Physique ou il a reçu des encouragements et des honneurs bien mérités. Au nom du Président de la République et du Premier Ministre, le Ministre Ismael Bidoung Mpkwatt a chaleureusement félicité le pugiliste pour ses performances. Il a appelé le boxeur à persévérer dans ses efforts, à continuer de travailler dur, tout en l’assurant que le ministère des sports serait toujours là pour soutenir et encourager ces efforts. Le Ministre, visiblement très content et optimiste, a formulé le voeu de voir le boxeur camerounais glaner plus de médailles lors des compétitions futures. Un optimisme que partage l'athlète. « Tout dépend du travail.  Et moi je veux etre le meilleur dans ma catégorie, donc je ferai tout pour y parvenir »assure Arsène Fonkou, sur de son potentiel. 

Rendez-vous est donc pris pour la prochaine compétition qui attend l'équipe nationale de boxe: les Jeux du Commonwealth en Australie l'année prochaine. 

 

Étiquettes: