Onglets principaux

Sports

Cameroun : La FIFA nomme un nouveau comité de normalisation à la Fecafoot

La décision a été rendue publique ce 23 aout 2017. L’équipe de Tombi A Roko se voit ainsi évincée, et le comité de normalisation a jusqu’au 28 février 2018 pour organiser de nouvelles élections à la Fecafoot.
2 lectures aujourd'hui
1,699 vues
08/24/2017 - 12:05
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

L’annonce est tombée comme un couperet. « Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé ce 23 août 2017, de nommer un comité de normalisation au sein de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), conformément à l’art. 14, al. 1a) et à l’art. 8, al. 2 des Statuts de la FIFA », peut-on lire sur le site de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA). Les raisons évoquées par l’instance faitière du football mondial sont assez claires.

Cette décision est liée d’une part à la confirmation par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) du jugement de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité Olympique et Sportif du Cameroun, laquelle a annulé la procédure électorale ayant mené à l’élection en 2015 de l’actuel comité exécutif de la FECAFOOT et, d’autre part, aux récentes tentatives infructueuses de la FIFA visant à rapprocher les différentes parties prenantes du football camerounais et ainsi sortir de l’impasse.

Ce jugement qui avait été rendu à la demande de Abdouraman Hamadou, président d’Etoile filante de Garoua et d’autres acteurs du football local, rendait depuis lors, illégitime l’équipe dirigeante de la fédération conduite par le désormais Ex président Tombi A Roko. Une situation irrégulière à laquelle la FIFA vient donc de mettre fin après moult tentatives de conciliation entre les parties.

En juillet dernier déjà, une rencontre avait eu lieu entre une partie des contestataires du processus électoral de septembre 2015, des membres de l’exécutif actuel de la FECAFOOT et des représentants de la FIFA à Conakry. Tout porte à croire que c’est au cours de ces assises que les résolutions ont été prises. Quoi qu’il en soit, la FIFA a tranché et a assigné des taches précises au Comité de Normalisation nouvellement mis en place.

A ce comité donc, il incombera de gérer les affaires courantes de la FECAFOOT ; élaborer, en consultation avec toutes les parties prenantes, de nouveaux statuts qui soient en conformité avec les Statuts et standards de la FIFA ainsi qu’avec la législation nationale obligatoire en vigueur. De plus, il est également demandé de réviser les statuts des délégations régionales et départementales, en vue de s’assurer de leur conformité aux statuts de la Fédération, en même temps qu’il faudra en identifier les différents délégués. Plus importante encore sera la tâche d’organiser les élections du nouveau comité exécutif de la FECAFOOT, avant le 28 février 2018, date d’expiration du mandat du comité de normalisation.

Pour l’heure, les supputations vont bon train au sujet de l’identité des membres dudit comité. Ce que l’on sait en tout cas, c’est que ces derniers n’auront pas le droit d’être candidat aux prochaines élections qu’ils auront la charge d’organiser.

En tout état de cause, « Le comité de normalisation se composera d’un nombre opportun de membres, qui seront désignés par une mission conjointe de la FIFA et de la CAF prévue très prochainement », nous fait savoir la FIFA.

Pour rappel, la FECAFOOT avait déjà été placée sous la tutelle d’un comité de normalisation entre juillet 2013 et septembre 2015, avec des résultats mitigés qui ont conduit à une impasse. Cette fois sera-t-elle la bonne ? Let’s wait and see…

Étiquettes: