Onglets principaux

Sports

CAN 2017 : 7 Lions Indomptables refusent la sélection nationale, simple défection massive ou coup-monté ?

Le Cameroun est décidément le pays des extrêmes. A quelques semaines de la CAN 2017 du Gabon, nous déplorions l’absence de certains doyens dans la tanière des lions indomptables. Dans la liste des joueurs sélectionnés par le sélectionneur national Hugo Bross on notait l’absence de Kameni, d’...
2 lectures aujourd'hui
6,031 vues
12/21/2016 - 15:40
0
Bryce Leonce MBOE
Rédacteur Cameroun-online
CAN 2017 : 7 Lions Indomptables refusent la sélection nationale, simple défection massive ou coup-monté ?

Le Cameroun est décidément le pays des extrêmes. A quelques semaines de la CAN 2017 du Gabon, nous déplorions l’absence de certains doyens dans la tanière des lions indomptables. Dans la liste des joueurs sélectionnés par le sélectionneur national Hugo Bross on notait l’absence de Kameni, d’Alexandre Song et du désormais ex-capitaine Stéphane Mbia. Qui pour des raisons diverses n’ont pas été convoqué dans la sélection qui ira défendre le vert-rouge-jaune à cette compétition qui débute le 14 janvier prochain.

Ledit sélectionneur a commis il y a environ 48 heures, une liste de 7 joueurs qui ont plus ou moins délibérément refusé de rejoindre la sélection nationale camerounaise.

Un communiqué de la fédération camerounaise a confirmé la « défection volontaire » de 7 poulains sur les 35 professionnels convoqués par le Coach Hugo Bross.

Cinq de ces joueurs déclinent la convocation du Coach camerounais pour privilégier leur position en club.

C’est le cas de :

André Onana de l’Ajax D’Amsterdam, de Guy Roland Ndy Assembe de Nancy, d’Allan Nyom de West Bromwich, d’André Zambo Anguissa de l’Olympique Marseille, d’Ibrahim Amadou de Lille OSC qui déclinent l’offre Camerounaise au profit de leur club respectif afin de préserver leur place de titulaire.

Joël Matip de Liverpool a des donner d’autres raisons qui semblent tout aussi farfelues, en effet, ll ne souhaite pas jouer avec la sélection nationale pour le moment en raison d’une mauvaise expérience avec le précédent staff technique.

Quant au cas de Maxime Poundje, le joueur de Bordeaux a préféré la sélection française à à l’quipe nationale camerounaise.

Il s’agit pour l’ensemble des défections des joueurs qui mettent en avant leurs intérêts personnels au détriment du patriotisme.

Dans leur communiqué, les responsables de la FECAFFOT ont néanmoins précisé qu’ils ne resteront pas les bras croisés face à cette désertion massive avec des airs de coup monté.  « La Fédération camerounaise de football se réserve le droit d’engager des actions à l’encontre de ces joueurs conformément aux règlements de la FIFA », précise le communiqué qui accompagne l’annonce.

Ces défections qui arrivent à quelques jours d’un évènement international majeur ou les camerounais ont espoir que leur équipe nationale en perte de vitesse depuis un certain temps pourra relever la tête inquiètent l’opinion publique. Que se passe-t-il véritablement avec l’équipe nationale les lions indomptables du Cameroun ?

L’avenir nous dira.

©Candide LLV

Étiquettes: